Accueil Sports

De «vrais faux» championnats de Belgique

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Parce que, crise du covid aidant, il n’y avait pas la place pour organiser les étapes intermédiaires qualificatives au niveau régional, les championnats de Belgique de judo, déjà annulés l’an dernier, feront place à un Open de Belgique pour lequel il aura suffi de s’inscrire, ce jeudi 11 novembre, au hall omnisports La Préale, à Herstal (9h45). Chaque ligue ayant sa propre politique sportive et son propre calendrier de compétitions, seule la fédération flamande y enverra ses élites, Matthias Casse et Toma Nikiforov en tête. En revanche, les meilleurs francophones, qui ont un programme différent qui passera notamment par deux gros stages en Italie et aux Pays-Bas d’ici la fin de l’année, seront tous absents, certains étant par ailleurs blessés ou convalescents. Pas de Sami Chouchi, Jorre Verstraeten, Charline Van Snick ou Gaby Willems, donc, en terre liégeoise…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs