Accueil Société Régions Bruxelles

Bruxelles: pistes cyclables à haute tension

Le chantier se poursuit sur l’avenue de Tervueren malgré la mise en demeure de la Région ordonnant à la commune d’Etterbeek d’interrompre son chantier avant 17 h ce mardi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Un bourgmestre qui prend un arrêté de police pour mettre en place des pistes cyclables sur une voirie régionale parce qu’il y a urgence, dit-il, pour la sécurité des cyclistes. Une ministre qui, « pragmatique », acte le début du chantier à l’opposé de ce qu’elle aurait souhaité pour cette avenue. Une association cycliste consternée par les aménagements réalisés et inquiète, justement, pour la sécurité des usagers dans cette nouvelle configuration. Et une mise en demeure avec un ultimatum qui fait tic-tac… pschitt.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Moriaux Raymond, mercredi 10 novembre 2021, 7:06

    Trois choses. D'abord, pas étonnant qu'une association dont la non indépendance vis à vis de la ministre qui la subsidie est bien documentée vienne soutenir celle-ci. Pas sur que TOUS les cyclistes qui passent par là se retrouvent dans la position du Gracq comme le dit un peu vite cet article. Ensuite, ce même article aurait du clarifier un point précis et important : l'idée régionale est-elle de construire une ou deux pistes bidirectionnelles ? Jusqu'ici, on dit une fois ceci et une fois cela. Enfin, la conclusion de ce même article est on ne peut plus partisane mais est rédigée comme si tout le monde ne pouvait être que de l'avis de son auteur. Ce qui n'est pas le cas.

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs