Accueil Opinions Éditos

A Glasgow, la Belgique à trois vitesses a encore failli

Cette absence d’accord vient renforcer l’impression que les trois Régions et le fédéral ne sont capables de s’entendre que lorsqu’existe un risque de mort imminent pour une partie de la population.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Politique Temps de lecture: 3 min

Les trois Régions du pays et le fédéral ont acté, mardi, leur désaccord sur leurs efforts climatiques respectifs.

Dans un pays frappé cet été par les inondations les plus graves depuis des décennies. Où des manifestations pour le climat réunissent depuis plusieurs années des milliers de jeunes venus des trois Régions. Où chaque parti, et plus seulement les écologistes, jure son implication pour l’environnement. Où, comme ailleurs, les chiffres rouges succèdent aux oranges dans les rapports scientifiques.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Lambotte Serge, jeudi 11 novembre 2021, 12:25

    Bravo De Wever, toujours occupé à démonter le pays.

  • Posté par Hourdeau Chantal, mercredi 10 novembre 2021, 21:24

    Quel dommage qu'on ne puisse pas donner son c4 à tous ces politiques incapables!!!

  • Posté par Lambert A., mercredi 10 novembre 2021, 11:44

    C'est encore une preuve flagrante que la NVA fait absolument tout pour démontrer que la Belgique est ingouvernable, et ainsi aboutir à sa volonté d'indépendance de la Flandre. Et dire qu'en coulisse, un certain parti qui se dit unitariste se rend complice de ces manoeuvres. Aurait-il en projet de former à nouveau un gouvernement avec la NVA, comme du temps de Charlot.

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs