Accueil Sports Sports moteurs

GP d’Espagne: réunion de crise chez Mercedes, Hamilton s’excuse

Le Britannique a provoqué un accrochage avec Rosberg, dès le premier tour.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le triple champion du monde le Britannique Lewis Hamilton a présenté ses excuses à son équipier l’Allemand Nico Rosberg à la suite de leur accrochage dans le premier tour du Grand prix d’Espagne de Formule 1, dimanche sur le circuit de Montmelo en Catalogne. Les deux pilotes Mercedes se sont accrochés et ont été contraint à l’abandon. Les Flèches d’argent avaient remporté les 11 derniers Grands Prix et Rosberg avait accroché les sept plus récents à son palmarès.

> Revoir la vidéo du crash

« Lewis Hamilton nous a regardé dans les yeux et a dit : Messieurs, c’était ma faute », a précisé Niki Lauda, l’ancien champion du monde désormais cadre dans le Team Mercedes. L’Autrichien avait rapidement désigné le Britannique comme responsable.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Moteurs

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs