Accueil Monde

Europe de la Défense: avec la bénédiction du président Biden

Dans la foulée de « l’affaire des sous-marins », Joe Biden a assuré au président Macron le soutien des Etats-Unis à « une défense européenne plus forte et plus compétente, qui contribue positivement à la sécurité transatlantique et mondiale et qui est complémentaire de l’Otan”  ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Avec les partenaires si possible, seuls si nécessaire : tel est le leitmotiv de Josep Borrell, à propos des « responsabilités » que l’UE doit être prête à assumer. Autrement dit, complète-t-il, « notre effort est complémentaire » à ce que fait l’Otan (et à ce que font les Etats membres européens au sein de l’Alliance). Car, insiste le Haut représentant, il n’est pas du tout question « d’alternative » ou de dupliquer : il ne s’agit pas de créer « une Otan européenne ! Mais de faire quelque chose de plus que le soft power ». Et de souligner que la défense collective et territoriale de l’UE reste la tâche dévolue à l’Alliance atlantique. Une nouvelle déclaration de coopération UE-Otan est par ailleurs en préparation, qui doit être adoptée d’ici la fin de l’année.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs