Accueil Le direct Le direct économie

Guerre commerciale USA-Chine - Xi se dit "prêt à travailler" avec Washington avant son sommet virtuel avec Biden

Le président chinois Xi Jinping s'est dit "prêt à travailler avec les Etats-Unis" malgré les fortes tensions entre les deux premières économies mondiales, avant la tenue prochaine d'un sommet virtuel avec son homologue Joe Biden.
Temps de lecture: 2 min

Cette rencontre, la première en visioconférence depuis l'arrivée du démocrate à la Maison Blanche en janvier après deux coups de téléphone, pourrait avoir lieu la semaine prochaine, a rapporté la chaîne CNN, en citant une source proche du dossier, tout en précisant que la date exacte n'avait pas encore été fixée.

Lors du gala annuel du National Committee on US-China Relations, une organisation américaine qui promeut les échanges entre les deux grandes puissances, l'ambassadeur de Chine à Washington Qin Gang a lu mardi soir une lettre du président chinois.

Ce dernier y souligne que, "conformément aux principes de respect mutuel, coexistence pacifique et coopération gagnant-gagnant, la Chine est prête à travailler avec les Etats-Unis pour renforcer les échanges et la coopération sur tous les sujets", a écrit mercredi l'ambassadeur sur son compte Twitter.

Le numéro un chinois dit aussi vouloir "répondre conjointement aux dossiers régionaux et internationaux ainsi qu'aux défis mondiaux, tout en gérant de manière appropriée les divergences, afin de ramener les relations entre la Chine et les Etats-Unis sur la bonne voie d'un développement solide et stable".

Dans sa lettre, le président Xi estime que ces relations sont aujourd'hui "à la croisée des chemins", assurant que "la coopération est le seul bon choix" car les deux pays ont "tout à perdre de la confrontation".

Le principe d'un entretien virtuel d'ici la fin de l'année avait été annoncé début octobre par la Maison Blanche.

Les relations entre Pékin et Washington sont au plus bas sur toute une série de sujets, du commerce aux droits humains en passant par les ambitions régionales de la Chine. Les tensions sont encore montées d'un cran ces dernières semaines au sujet du sort de Taïwan.

Joe Biden assure toutefois aussi vouloir coopérer avec les autorités chinoises sur certains défis communs comme le climat. Mais il a vivement dénoncé début novembre la "grave erreur" de Xi Jinping qui ne s'est rendu ni à la COP26, la conférence de l'ONU sur le climat, ni au sommet du G20.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Direct économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs