Accueil Le direct Le direct économie

Exposition universelle - La société Revatis signe un 2e accord pour tester sa technique sur les chameaux

Après avoir signé en début de semaine un accord avec un partenaire saoudien afin de construire dans le pays un laboratoire 'clé sur porte', la société Revatis, spin-off de l'ULiège spécialisée dans les cellules souches destinées à soigner les chevaux, a signé un deuxième 'memorandum of understanding' (MOU), mercredi, en marge de l'Exposition universelle de Dubaï.
Temps de lecture: 1 min

Cette fois,l'entreprise liégeoise a conclu une 'lettre d'intention' avec un centre privé des Emirats actif dans la reproduction des chameaux. "L'idée, c'est qu'ils testent nos technologies: les cellules souches pour les problèmes musculaires des chameaux mais surtout la curcumine sous forme soluble pour les maladies respiratoires de leurs bêtes", a expliqué Didier Serteyn, l'administrateur délégué de Revatis.

"Trouver un centre qui était disposé à faire ces tests, ce n'était pas évident. Mais nous avons fini par signer avec le 'Camel Center' afin que leurs spécialistes réalisent les études cliniques de nos techniques sur leurs chameaux", a-t-il ajouté.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Direct économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs