Accueil Monde

Les Etats-Unis et la Chine font pression sur la COP26

Les discussions du sommet sur le climat se portent désormais sur des textes qui mettront à rude épreuve le sens du compromis. Avec la surprise du chef : une apparente réconciliation USA-Chine sur le dossier du climat.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

Après des jours d’agitation et d’annonces, le sommet mondial sur le climat à Glasgow est désormais entré dans le « dur ». Les participants à la COP26 se concentrent désormais sur les brouillons de textes qui formeront les décisions officielles. Et c’est surtout le texte « chapeau » qui attire l’attention. Un document qui, pour l’instant, ressemble davantage à une liste de courses qu’à une vraie conclusion de COP. Chacun retrouve plus ou moins ses jeunes dans le texte de la présidence britannique.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par D Marc, jeudi 11 novembre 2021, 8:52

    "Plus que deux jours pour prendre des engagements". Tout est dit, la course à l'échalote est bientôt terminée. L'exercice consiste à faire croire que l'on va prendre des mesures en espérant que l'autre va faire de même, et ensuite profiter de son avantage économique pour s'emparer du marché du voisin. Poker menteur, vous connaissez?

  • Posté par lambert viviane, jeudi 11 novembre 2021, 2:26

    La surprise du chef : un accord sino-américain. Fin de la récréation à Glasgow ! On attend la réaction de Poutine et le débit du robinet du gaz. Ce soir, Khattabi et compagnie ont dû mal digérer leur tambouille écossaise!

  • Posté par stals jean, mercredi 10 novembre 2021, 23:56

    En ce qui concerne ce réchauffement climatique mondialement destructeur, assassin pour le vivant, par rapport à ce qu'il conviendrait de prendre comme décision pour éviter aux générations futures et pas qu'humaine de vivre des chaos qui ne seront pas gérable, le comportement des blablateurs et de marchands de tapis de cette Cop 26 n'est rien moins que criminel...A quand un tribunal pénal pour accuser ces horde d' irresponsables la de crime contre l'humanité. Faire passer le dieu "fric" avant la Vie sur terre, c'est quoi d'autre que criminel comme comportement.

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs