Accueil Économie Consommation

Le spectre des rayons vides en magasins s’éloigne

Syndicats et patrons sont parvenus à s’entendre sur une revalorisation du pouvoir d’achat et sur des pistes pour améliorer les conditions de travail des salariés des dépôts dans le secteur de l’alimentation.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Fumée blanche ! Mercredi vers minuit, front commun syndical (FGTB, CSC, CGSLB) et banc patronal (Comeos et UCM) sont parvenus à un préaccord à l’issue de leurs négociations concernant les travailleurs de la commission paritaire 119. Ces salariés, qui assurent le trait d’union entre la production et la distribution alimentaire, étaient prêts à partir en grève en cas d’échec des discussions qui avaient démarré mercredi en début d’après-midi. Ces actions, dans les dépôts notamment, auraient conduit à des soucis d’approvisionnement des magasins d’alimentation, dont les supermarchés. Mais les syndicats ont décidé de lever leur préavis de grève, le temps de soumettre le préaccord aux délégués sur le terrain. Ce sera pour mercredi prochain. Si la base donne son feu vert, le préavis s’éteindra. Et selon Tangui Cornu, coprésident de la FGTB Horval (horeca et alimentation), « avec ce qu’il y a sur la table, nous pensons que cela pourra être accepté par les délégués ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Raurif Michel, vendredi 12 novembre 2021, 14:03

    Il est temps que les syndicats, toutes couleurs confondues, appuient la pédale du milieu, à savoir celle du FREIN !!!!!

  • Posté par Raurif Michel, jeudi 11 novembre 2021, 14:12

    Les rayons vides de Carrefour laissent des traces ....

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs