Accueil Culture

Un morceau d’histoire

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Fin XIXe, alors que Bruxelles est la capitale de ces panoramas à la mode qu’elle produit de manière quasi-industrielle, Émile Wauters et son atelier réalisent un Panorama du Caire pour commémorer le voyage en Égypte de l’archiduc d’Autriche Rodolphe, futur époux de la princesse Stéphanie de Belgique. Le talent de portraitiste de Wauters s’y exprime de manière limitée puisque le visage de Rodolphe mesure cinq à dix centimètres, et l’œuvre ne reproduit que peu de bâtiments, essentiellement l’exotisme du paysage naturel. La toile connaît son vernissage en juillet 1871 à Bruxelles, voyage en Europe, est acquis au nom de l’État belge en 1896 et accrochée dans le pavillon mauresque du parc du Cinquantenaire, bâti pour l’exposition universelle de 1897.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs