Accueil Sports Football Football à l'étranger

L’Italie face à la Suisse: une «finale» délicate

Sans Chiellini ni Immobile, en plus de Verratti et de Spinazzola qui n’ont même pas été convoqués, la Squadra Azzura sera privée de quatre titulaires pour affronter la Suisse, ce vendredi soir (20h45) à Rome.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

L’Italie a virtuellement son sort en main, comme elle l’avait il y a quatre ans contre la Suède dans ce désormais fameux playoff retour à San Siro qui lui avait finalement barré les portes de la Coupe du monde 2018. Ce vendredi soir, un 0-0 à l’Olimpico n’aurait pas les mêmes humiliantes implications qu’à l’époque, mais il augmenterait la tension autour et à l’intérieur de la sélection transalpine à la veille de son déplacement en Irlande du Nord, lundi. Elle serait alors toujours à la merci de la Suisse et d’un coup de théâtre qui la renverrait aux barrages de mars 2022, un détour très piégeux vers le Qatar, même si l’Italie jouerait sa demi-finale à domicile…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs