Accueil Immo

Le secteur des bureaux à Bruxelles résiste tant bien que mal

Les espaces restent sous pression. La prise en occupation au troisième trimestre est modeste.

Article réservé aux abonnés
Journaliste en charge du Soir Immo Temps de lecture: 4 min

Le courtier en immobilier professionnel Cushman & Wakefield a livré son rapport du troisième trimestre 2021 pour le secteur des bureaux à Bruxelles. On le sait, ce segment subit une forte pression due à la pandémie. Beaucoup d’entreprises et de sociétés cherchent à optimiser leurs espaces de travail et cela passe souvent par une volonté de réduction de ces mêmes espaces avec, en attendant, une tendance à la sous-location des surfaces non utilisées.

Cette mouvance semble devenue aujourd’hui inéluctable. Toutes les études le montrent : la grande majorité des employés (mais peu de patrons…) sont favorables à une prolongation du télétravail partiel une fois que le covid ne sera plus qu’un mauvais souvenir. A condition qu’il le soit un jour. Aujourd’hui encore, le travail à domicile est plus que recommandé par le gouvernement pour affronter la quatrième vague de contaminations qui est désormais bien amorcée.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Immo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs