Accueil Société

Marc Van Ranst: «Des mesures supplémentaires sont nécessaires»

Le nombre d’infections et d’hospitalisations a fortement augmenté ces dernières semaines, une hausse qui inquiète les experts. Marc Van Ranst comme Geert Molenberghs, biostatisticien à l’UHasselt, et d’autres experts estiment que des mesures supplémentaires sont nécessaires.

Temps de lecture: 2 min

Le virologue Marc Van Ranst estime que des mesures supplémentaires sont nécessaires pour lutter contre le coronavirus, a-t-il déclaré vendredi. D’après lui, ce n’est pas à lui de décider quelles mesures devraient être prises. « Ce choix appartient au gouvernement. »

Le nombre d’infections et d’hospitalisations a fortement augmenté ces dernières semaines, une hausse qui inquiète les experts. C’est le cas notamment de Geert Molenberghs, biostatisticien à l’UHasselt/KU Leuven, qui ne préférerait ne pas autoriser les marchés de Noël et autres grands événements, a-t-il déclaré sur Radio 1. Pour Marc Van Ranst, même son de cloche.

« Les gens voient les chiffres qui augmentent, ils s’attendent donc aussi à ce que des mesures supplémentaires soient prises », explique le virologue. « C’est délicat de citer des cas ou des secteurs spécifiques maintenant. Le gouvernement a un buffet de mesures devant lui : la composition du paquet final sera importante. Mais il s’agira de choses que nous avons déjà fait, il n’y aura pas de grandes surprises. »

Marc Van Ranst poursuit en soulignant que la campagne de vaccination rend la situation actuelle « un peu plus supportable ». « Sans la vaccination, nous aurions probablement eu 200 à 300 décès par jour, en partie dus au variant delta hautement infectieux », explique le virologue. Le Comité de concertation est actuellement prévu pour le vendredi 19 novembre. « Tout est possible, mais cela dépendra du consensus au sein du gouvernement. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 12 novembre 2021, 12:49

    La folle de service commence à hurler maintenant. En cas de mal de gorge, une petite tisane de thym frais vous fera le plus grand bien, en plus ça apaise.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, samedi 13 novembre 2021, 9:53

    La "clamousa" languedocienne aurait donc quitté les Gorges de l’Hérault (et les Causses du Larzac tout proches) pour s'établir en Brabant sous le pseudonyme de "Vigneron" ? Théorie historique très intéressante M. Smyers ! Merci à vous encore, pour cette petite "note" culturelle bienvenue. [https://www.saintguilhem-valleeherault.fr/la-legende-de-la-clamouse].

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 12 novembre 2021, 12:51

    Pardon, j'oubliais de préciser que ce conseil s'adresse évidemment à Mme Vigneron, la Clamouse du Brabant Wallon.

  • Posté par Vigneron Anne, vendredi 12 novembre 2021, 12:27

    DISCRIMINATION ET TOTALITARISME COMME AVANT LA 2'EME GUERRE MONDIALE MAIS LES PAUVRES ET NAIFS CITOYENS EN REDEMANDENT

  • Posté par Durieux Karine, vendredi 12 novembre 2021, 13:32

    Pavlov, ça vous dit quelque chose?

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko