Accueil Société

Coronavirus: les infections et les hospitalisations en forte hausse

Les indicateurs, tous confondus, continuent leur hausse. Il est attendu que la quatrième vague atteigne un pic de 600 à 700 hospitalisations en soins intensifs.

Temps de lecture: 2 min

Ce vendredi, s’est tenue la conférence hebdomadaire du centre de crise sur la situation épidémiologique dans notre pays. « Le nombre d’infections a continué à augmenter au cours de la semaine dernière », a expliqué le virologue Steven Van Gucht lors du point de presse. « Les vacances d’automne ont provoqué un ralentissement, mais les infections continuent d’augmenter – de +40 % la semaine dernière. »

« C’est une surestimation due à un jour de congé supplémentaire. Sinon, nous parlons d’une augmentation de +25 %. Cela ne change rien au fait qu’il y a beaucoup d’infections et qu’elles sont en augmentation. Nous avons eu plusieurs jours avec plus de 10.000 infections par jour et même plus de 15.000 lundi dernier, ce qui est l’un des niveaux les plus élevés depuis le début de la pandémie. »

C’est en Flandre que l’augmentation est actuellement la plus prononcée, surtout chez les enfants et les personnes de plus de 65 ans.

En Europe, nous sommes au 11e rang en termes de nombre d’infections.

Le nombre d’admissions à l’hôpital continue également d’augmenter (+20 %). En moyenne, chaque jour, 201 personnes sont admises à l’hôpital, ce jeudi étant la valeur la plus élevée de la quatrième vague en termes d’admissions. Dans les unités de soins intensifs, les chiffres sont en hausse de +30 % sur une base hebdomadaire. « La nouvelle tendance à la hausse des infections exercera une pression croissante sur les hôpitaux dans les semaines à venir », indique le rapport. « La semaine prochaine, nous verrons probablement entre 250 et 300 admissions à l’hôpital par jour. Après le week-end, nous verrons probablement plus de 500 personnes en soins intensifs. On s’attend à ce que la quatrième vague atteigne finalement un pic de 600 à 700 admissions en soins intensifs ».

Grâce aux vaccins, la quatrième vague n’est pas comparable aux autres en termes d’hospitalisations et de décès, tempèrent les experts du centre de crise.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

88 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, vendredi 12 novembre 2021, 19:45

    De toutes manières, on est face au MÊME problème dans toute l'Europe (y compris le Danemark, souvent cité en exemple par les anti-cst !). Il faut "resserrer les vis" ; mais grâce à la vaccination ... on échappera sans doute aux "lock down" des premières vagues . Et çà , même les anti-tout ne pourront le nier !

  • Posté par Peeters PCR, vendredi 12 novembre 2021, 19:34

    Préoccupations soulevées suite au scandale mondial du Pfizergate mise en lumière le 2 novembre 2021 par le très réputé British Medical Journal: Participants placés dans un couloir après l'injection et non surveillés par le personnel clinique Manque de suivi en temps opportun des patients ayant subi des événements indésirables Les écarts de protocole ne sont pas signalés Les vaccins ne sont pas conservés à des températures appropriées Échantillons de laboratoire mal étiquetés, et Ciblage du personnel de Ventavia pour signaler ce type de problèmes. Bonne troisième dose les flacons restent les mêmes! https://www.bmj.com/content/375/bmj.n2635 et https://www.youtube.com/watch?v=L7KqdUXmobA

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, samedi 13 novembre 2021, 10:13

    Et comme le disait Alfred de Musset : « qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse », n'est-ce pas <PCR> ? Mais de maugréant faussaires, malveillants et obtus dans votre genre, ne peuvent probablement pas comprendre... [https://famillerouvinez.com/anecdote/lanecdote-de-guenther-quimporte-le-flacon-pourvu-quon-ait-livresse/].

  • Posté par STORDIAU Pierre, samedi 13 novembre 2021, 0:07

    J'ai initialement cru que PCR nous parlait de l'incident avec le mauvais confinement des lots Pfizer à HKG et Makao vers Mars 2021 (problème circonscrit et terminé). En fait il s'agit d'un autre "évènement" tel que très bien décrit par Mr Massacry : Il s'agit de la publication au B.M.J d'une désinformation orchestrée par un certain Paul Thacker et qui est ici démontée point par point . On ne cessera jamais de s'interroger sur les sombres motivations qui animeront toujours des gens comme Thacker ... Mais une fois de plus le vieil adage "Nul ne peut avoir raison seul contre tous" reste d'actualité ! En d'autres mots : "Les covidiots aboient ... Mais la Caravan Pass" !

  • Posté par massacry olivier, vendredi 12 novembre 2021, 22:07

    Et beurk le croisé de mauvaise nous inonde encore avec ces intox et manipulations. Rappelons que cette publication que fait les choux gras des antivax, démontrant au passage leur inexpertise en matière de science, n'est pas un étude, mais un rapport...rapport fort incomplet, plus digne des tabloids people à sensations : < David Gorski wrote that his article presented facts without necessary context to misleading effect, playing up the seriousness of the noted problems> ( wikipédia, Paul Thacker). voir aussi : https://sciencebasedmedicine.org/what-the-heck-happened-to-the-bmj/. Au fait puisque le croisé de mauvaise foi aime tant Gainsbarg, cet air là lui est dédié: <Écoute les orgues Elles jouent pour toi Il est terrible cet air là J'espère que tu aimes C'est assez beau non C'est le requiem pour un con Je l'ai composé spécialement pour toi A ta mémoire de scélérat C'est un joli thème Tu ne trouves pas Semblable à toi même Pauvre con Voici les orgues Qui remettent ça Faut qu't'apprennes par cœur cet air là Que tu n'aies pas même Une hésitation Sur le requiem pour un con Quoi tu me regardes Tu n'apprécies pas Mais qu'est-ce qu'y a là dedans Qui t'plaît pas Pour moi c'est idem Que ça t'plaise ou non J'te l'rejoue quand même Pauvre con Écoute les orgues Elles jouent pour toi Il est terrible cet air là J'espère que tu aimes C'est assez beau non C'est le requiem pour un con Je l'ai composé spécialement pour toi A ta mémoire de scélérat Sur ta figure blême Aux murs des prisons J'inscrirai moi-même : "Pauvre con">

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko