Accueil Léna

Pilules anti-covid: la bataille se prépare entre les labos américains MSD et Pfizer

Le comprimé de MSD devrait être le premier disponible d’ici à la fin de l’année dans les officines françaises. Mais il ne sera pas le seul.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Alors que la crainte d’une nouvelle vague agite l’Europe, une bataille se prépare en coulisses entre deux Big Pharma américains, Pfizer et MSD (connu sous le nom de Merck en Amérique du Nord). Tous deux s’apprêtent à mettre sur le marché les premières pilules anti-covid, bien plus faciles à administrer que les traitements par injection. Ces comprimés seront donnés aux patients les plus vulnérables dans les jours qui suivent un test positif afin d’éviter une forme grave du virus.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Hennico Joel, samedi 13 novembre 2021, 13:16

    Magnifique, ces foutus labos vont encore réussir à faire muter une nouvelle fois notre cher SARS-CoV-2 en utilisant des pullules qu’ils avaient concoctés pour la pseudo épidémie de SARS, premier du nom et qui s’était éteint de lui-même ! La santé ne fait pas le poids contre ces industries qui font des bénéfices en gardant les gens malades, il n’y a aucun intérêt pour eux que cela s’arrête et nos chers gouvernements qui les accueillent à bras ouverts: Collusion pour ne pas dire plus… !

  • Posté par STORDIAU Pierre, samedi 13 novembre 2021, 14:33

    Joel : Si vous fumez de la moquette ... choisissez au moins de la bonne !

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs