Accueil Sports Football Diables rouges

Christian Benteke sera titulaire face à l’Estonie: «C’est le remplaçant naturel de Lukaku», confie Roberto Martinez

Contrairement à ses habitudes, le sélectionneur national a levé un petit coin du voile concernant sa compo pour le match des Diables rouges contre l’Estonie.

Temps de lecture: 3 min

Christian Benteke sera titularisé à la pointe de l’attaque des Diables rouges contre l’Estonie, samedi, en qualification au Mondial 2022. Dennis Praet sera lui indisponible pour ce premier match, qui pourrait valider la qualification des Belges à la Coupe du monde au Qatar. Roberto Martinez, le sélectionneur national, l’a annoncé vendredi, à Tubize.

Martinez est privé de son avant-centre titulaire, Romelu Lukaku, et de sa doublure habituelle, Michy Batshuayi. Interrogé en conférence de presse, Martinez a un peu dévoilé ses cartes. « J’ai décidé qui sera titulaire, oui. Vous me connaissez, je ne donne pas beaucoup d’informations la veille des matches d’habitude. Mais Christian Benteke jouera certainement. C’est le remplaçant naturel de Lukaku. Il évolue à la position la plus compétitive, avec Romelu Lukaku et Michy Batshuayi qui sont incroyables. C’est son moment. Il nous apportera ce qu’il apporte d’habitude. Il est toujours performant sur le terrain. Il apportera son expérience et son envie. Il est aussi familier de notre manière de travailler et de jouer, et connaît bien les autres joueurs. »

Benteke était avec Thibaut Courtois et Dennis Praet l’un des trois absents de l’entraînement de jeudi. Seul Praet est indisponible pour samedi, a précisé Martinez. « Praet n’est pas à cent pour-cent et manquera le premier match. Ce n’est rien de sérieux, mais nous voulons lui donner 48 heures de plus afin d’avoir la chance de pouvoir compter sur lui mardi au pays de Galles. Concernant Courtois et Benteke, ils ont simplement dû suivre un programme individuel en accord avec leur club. »

« Hazard est en forme mentalement et physiquement »

Autre joueur qui peut s’attendre à du temps de jeu samedi : Eden Hazard. « Il semble heureux et est impatient de jouer », a confié Martinez. « Je ne m’attends pas à ce qu’il tienne 90 minutes, nous verrons pendant le match. Mentalement et physiquement, il est en forme. »

Avec l’absence de Toby Alderweireld, Martinez devra revoir ses plans en défense. Ce qui ne l’inquiète pas forcément après avoir vu les entraînements de ces derniers jours. « Ce que j’ai vu m’a beaucoup plu. Nous allons affronter des attaquants dynamiques samedi, la communication et la synchronisation. Wout Faes est le seul nouveau de ce côté-là. Arthur Theate était déjà présent la dernière fois, il a donc déjà compris comment nous jouons et a fait de grands progrès depuis. S’entraîner avec Boyata et Vertonghen, c’est très positif pour eux. Il y a cinq ans, on avait cinq défenseurs dans le top mondial. Maintenant, nous devons nous assurer que les jeunes prendront la relève. »

Interrogé sur Charles De Ketelaere, le sélectionneur fédéral n’a pas caché son admiration. « Je ne regarde par le footballeur Charles De Ketelaere, mais la personne. Je vois quelqu’un de très expériementé pour son âge. Il m’impressionne par son travail. C’est un joueur offensif, très bon des deux pieds. Est-il un potentiel numéro 9 ? Il peut certainement le faire dans certaines circonstances. Il ne faut pas le mettre dans une case avec un poste précis. Il a un niveau exceptionnel. Je n’ai pas vu beaucoup de joueurs belges qui pouvaient faire de même à cet âge. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet (2)

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir