Accueil Culture Livres

Julien Dufresne-Lamy: «Porter la voix de ceux qui n’en ont pas»

Julien Dufresne-Lamy raconte Camille, la fille de Dodo la Saumure. Parce que la littérature sert à aller mieux, à se penser différemment, à se reconstruire. Lisez le premier chapitre.

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 5 min

Dodo la Saumure, vous vous rappelez ? Le Français, propriétaire de plusieurs lupanars en Belgique, condamné en Belgique pour tenue de maisons de débauche ou de prostitution et de proxénétisme, et inculpé puis relaxé dans l’affaire de DSK et du Carlton de Lille. Ce type a une fille, Camille, 34 ans aujourd’hui. Julien Dufresne-Lamy la rencontre il y a dix ans. Ils deviennent amis, elle se livre, elle dit son malaise à vivre avec ce père absent, occupé par ses maisons closes et ses allers-retours en prison, elle dit sa honte et sa difficulté à devenir une femme dans l’ombre d’un père qui en exploite tant.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs