Accueil Économie Entreprises

Aéroports wallons: il faut revoir les sanctions des avions trop bruyants

Recommandation au gouvernement wallon : rendre plus effectif, en le modifiant, le décret punissant les dépassements de bruit par les compagnies aériennes. Un décret initié en 2004 mais qui n’est appliqué que depuis 2019.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Près de vingt ans plus tard, on devrait peut-être enfin voir des sanctions efficaces contre les débordements sonores des avions qui fréquentent les aéroports wallons. Une des premières recommandations du « groupe de travail technique chargé d’évaluer les nuisances sonores et d’identifier des pistes permettant de les limiter », créé en octobre 2020, vise en effet à revoir un arrêté du gouvernement wallon de 2004 afin d’y supprimer le système d’avertissement des compagnies aériennes (en gros, les débordements sonores faisaient l’objet d’avertissements plutôt que de réelles sanctions financières), d’adapter également le montant des sanctions, d’adapter le mécanisme de récidive et d’adapter techniquement les conditions de mesure.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Wathelet Michel, samedi 13 novembre 2021, 14:48

    Les politiques se foutent des milliers de riverains qu'ils spolient d'une saine qualité de vie. Si vous en connaissez un qui ne se fout des gens donnez le nom, moi je n'en connais pas

  • Posté par Fonder Daniel, mardi 16 novembre 2021, 9:05

    Vous racontez n’importe quoi. Riverain de Liège airport, je vérifie très souvent les chiffres des sonomètres que l’on peut aisément consulter. Malgré les gros porteurs actuels, les niveaux sonores sont très rarement hors limites et toujours faibles par rapport au autres bruits comme les autoroutes ou les machines diverses. Seule modification notoire : le grand virage au dessus de Waremme pour éviter de passer aux alentours de lá centrale nucléaire de Tihange. Mais le groupuscule d’activiste-anti … vient de Donceel, village qui n’est jamais survolé ….

  • Posté par Lambert A., vendredi 12 novembre 2021, 19:52

    Mentionné dans l'article "aucun représentant de riverains ". Mais c'est bien sûr, il faut museler ceux qui souffrent de ces nuisances. Et quand va-t-on sanctionner les avions qui, au BSCA, dépassent allègrement l'horaire du soir, à savoir fin des décollages et atterrissages à 23h. Mais, on nous dira que les avions qui ont leur point d'attache dans cet aéroport, peuvent dépasser cette limite. Et, ils ne s'en privent pas. Par ailleurs, récemment, le ministre Crucke était tout sourire pour annoncer la fin des travaux d'allongement de la piste, et d'affirmer que cela permettra de réduire les nuisances. FAUX, archi faux, mensonge éhonté, car cet allongement verra l'arrivée d'avion gros porteurs, donc plus de poussée des réacteurs et encore plus de nuisances en bruit et en particules fines. Les politiques se foutent des milliers de riverains qu'ils spolient d'une saine qualité de vie. Seul le fric compte !!!

  • Posté par Fonder Daniel, mardi 16 novembre 2021, 9:14

    L’allongement delà piste à Charleroi ouvre en effet la porte des gros porteurs. Les plus bruyants sont anciens et donc utilisés uniquement pour le fret. L’allongement de la piste permet par contre de survoler les riverains de plus haut si les procédures au sol sont respectées. On peut donc parler d’une diminution globale du niveau de bruit. Votre FAUX est donc VRAI … reste à veiller à ne pas multiplier les vols qui comportent du fret et trop de longs courriers avec des compagnies aux flottes rétros de 747 ou autres.

  • Posté par Lambert A., vendredi 12 novembre 2021, 20:21

    En complément : il apparait qu'actuellement les bi-réacteurs du "Boeing 738" sont plus bruyants que ceux du "Airbus A320". Par contre les "Airbus A340" (4 réacteurs) d'Air Belgium, eux ils dépassent tous les plafonds en décibels. Et c'est ce vers quoi le BSCA se dirige en multipliant prochainement les vols longs courriers qui seront assurés par ce genre d'avions.

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs