Accueil Belgique

Analyse: près du but

Jean-Marc Nollet est proche d’obtenir la sortie du nucléaire en 2025, mais ne vend pas la peau de l’ours. L’accord de gouvernement lui permet de garder la face en cas de défaite, mais une victoire serait l’aboutissement d’un combat de 40 ans pour Ecolo.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Jean-Marc Nollet ne le dira pas, mais être coprésident d’Ecolo à deux doigts d’obtenir la sortie du nucléaire, c’est un peu comme un joueur de tennis à la veille du dernier match du grand chelem. Tous les rapports récents semblent, comme il le dit, pencher en son sens : la sortie du nucléaire n’augmenterait pas la facture, ou si peu, pourrait être compensée par d’autres sources d’énergie et n’induirait pas de risque d’approvisionnement. Reste la dernière balle à jouer, un accord politique à la fin de ce mois, avant de concrétiser l’un des objectifs les plus fondamentaux des écolos, l’un de ceux qui ont présidé à la création du parti, il y a plus de 40 ans.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs