Accueil Belgique Politique

Comité de concertation: pas de projet de mesure stricte sur la table à ce stade

Malgré la dégradation des chiffres, il n’y a pas de fermeture ou de reconfinement sur la table. Mais des mesures plus strictes sur le respect du télétravail et des quarantaines sont à l’étude.

Chef du service Politique Temps de lecture: 2 min

Les chiffres continuent à dévisser mais, côté gouvernemental, l’heure n’est pas au retour de mesures dures telles que des fermetures ou le confinement. A ce stade, nous dit-on, l’objectif est plutôt de « redresser les digues derrière la vaccination ». Cette dernière demeure donc le premier rempart, mais l’objectif du prochain Comité de concertation, maintenu à vendredi prochain est de rendre vigueur à d’autres mesures déjà décidées mais peu respectées.

Les données de déplacements professionnels indiquent de manière de plus en plus claire que la « forte recommandation » de télétravail n’est pas respectée. Il y a également du mou dans les contrôles des voyageurs qui rentrent de l’étranger et dans le respect des obligations de quarantaine.

La question du cumul du Covid Safe Ticket et du masque sera également sur la table, sans conclusion à ce stade puisqu’il est déjà permis aux organisateurs d’événements de prévoir cette double protection. D’autres mesures pourraient également concerner les écoles et notamment une extension de l’obligation du port du masque, mais il s’agit d’une décision qui relève de la compétence des Communautés et non du Comité de concertation en tant que tel. Ces éléments sont évidemment susceptibles d’évoluer en fonction des chiffres de contamination d’ici à la semaine prochaine.

À lire aussi Coronavirus: en Allemagne, la «règle des 3G» pour stopper la 4e vague

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Piscaer Benne, dimanche 14 novembre 2021, 8:15

    Donc on ne fait rien jusqu'à le secteur soignant va faire la grève. Une caractéristique de ce gouvernement non-élu est qu'il n'a aucune vision, aucune stratégie fixe et donc ils parlent, se disputent et soupirent de tout et de rien, sans but ni plan. La seule chose de quoi on est certain: on va payer des nouveaux impôts sous forme de coûts administratifs, hausse de la TVA sur certain produits ou des droits d'accise. La ils ne manquerons pas le coup.

  • Posté par Dupont Vincienne, vendredi 12 novembre 2021, 23:50

    Lâches.

  • Posté par Coulon Michel, vendredi 12 novembre 2021, 21:21

    Donc on décide de ne pas décider... Pour changer d'avis d'ici quelques jours

  • Posté par massacry olivier, samedi 13 novembre 2021, 1:14

    Oui, et après on s'étonnera de la non adhésion des concitoyens à des mesures plus fortes. Il faut agir vite, maintenant, pour des résultats, actionner à vitesse vvprime la vaccination de rappel, au sinon les fêtes de fin d'années vont être compromises, et ça ça ne va vraiment pas être compris par l'ensemble des gens.

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs