Accueil Sports Athlétisme

Et Carole Bam sentit passer le vent du boulet…

La coach du 4 x 400 m, au palmarès incontestable, a été remise en question par la direction sportive de la Ligue flamande pour une réaction sur les réseaux sociaux, cet été. Elle devrait conserver sa place mais on lui demandera plus de retenue.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

D’ici à la fin de l’année, fin d’olympiade oblige, les entraîneurs des relais belges en athlétisme seront tous évalués par la commission de sélection de la fédération (LRBA), qui décidera par ailleurs si elle les reconduit ou non. Une procédure qui, a priori, ne devrait pas modifier le statut de Lieve Van Mechelen, Rudi Diels (4 x 100 m H et F), Jacques Borlée et Carole Bam (4 x 400 m H et F).

Cette dernière, cependant, en dépit de résultats on ne peut plus probants depuis son arrivée à la tête des Cheetahs, en mars 2018, devrait se faire remonter les bretelles à la demande du responsable du haut niveau de la Ligue flamande (VAL), Rutger Smith.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Athlétisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs