Accueil Société

Sammy Mahdi veut faciliter le travail et la formation des demandeurs d'asile en attente de régularisation

Le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration va faciliter le travail et la formation des demandeurs d'asile qui attendent leur régularisation.

Temps de lecture: 1 min

Le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration, Sammy Mahdi (CD&V) va faciliter le travail et la formation des demandeurs d'asile qui attendent leur régularisation. C’est en tout cas ce qu’il annonce dans un entretien accordé à La Libre Belgique de ce samedi.

« Aujourd’hui, une personne qui a entamé une procédure d’asile en Belgique doit attendre la réponse pendant des mois. Jusqu’à présent, elle attend, sans vraiment mettre ce temps à profit. Or si on veut garantir qu’une personne puisse être réintégrée dans la société, il faut renforcer son bagage. Nous devons l’y aider. Cela peut passer, par exemple, par des formations ou par un boulot. On sait que le travail est un vecteur d’intégration. Et si sa demande d’asile n’est pas acceptée, cette personne aura acquis un certain capital et pourra en faire profiter son pays d’origine. »

Les secteurs de la construction et de l’agriculture (travail saisonnier, dans la récolte des fruits, notamment) sont concernés.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Desmet Marc, samedi 13 novembre 2021, 12:01

    Les entreprises pleurnichent (comme d'hab) par ce qu'elles ne trouvent pas de maçons et autres ouvriers... A elles de payer convenablement et former tous ces gens qui restent a ne rien faire. Les travailleurs ne sont pas là pour payer les incuries de nos patrons et politiciens.

  • Posté par dams jean-marie, samedi 13 novembre 2021, 11:22

    Que l'on commence par exiger que les chômeurs pro fassent des travaux d'intérêts généraux et soient réquisitionnés d'office lors des catastrophes et occupent les places où la main d'oeuvre est demandée.

  • Posté par Moriaux Raymond, samedi 13 novembre 2021, 10:24

    Oui, c'est cela. Pendant qu'on fait lanterner ces millions d'envahisseurs, envoyons les quelques semaines dans nos verts vergers cueillir des fruits et le reste du temps sur les chantiers de nos gentils négriers.

  • Posté par Constant Depiereux, samedi 13 novembre 2021, 10:00

    Derrière les bons sentiments, une mesure destinée à trier l'utile (les bons travailleurs) de l'ivraie (tous ceux dont notre économie ne veut pas)...

  • Posté par Constant Depiereux, samedi 13 novembre 2021, 10:00

    Derrière les bons sentiments, une mesure destinée à trier l'utile (les bons travailleurs) de l'ivraie (tous ceux dont notre économie ne veut pas)...

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko