Accueil Monde Europe

Migrants: la Russie n’a «rien à voir» avec la crise à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie, selon Poutine

Vladimir Poutine a rejeté toute responsabilité dans la crise migratoire en cours à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne, ou des milliers de migrants sont massés depuis des jours.

Temps de lecture: 2 min

Le président russe Vladimir Poutine a rejeté dans une interview diffusée samedi toute responsabilité dans la crise migratoire en cours à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne, ou des milliers de migrants sont massés depuis des jours.

« Je veux que tout le monde le sache. Nous n’avons rien à voir là-dedans », a déclaré le président à la chaîne Vesti, après que plusieurs voix occidentales l’ont accusé cette semaine d’avoir orchestré avec Minsk l’envoi de ces migrants à la frontière.

De son côté, la Turquie a estimé que la Blâmer dans la crise migratoire en cours aux frontières de la Biélorussie et de l’Union européenne est « malavisé et déplacé », a déclaré samedi à l’AFP le porte-parole de la présidence turque, Ibrahim Kalin.

« Il semble qu’un nombre important de migrants et de voyageurs se rendent en Biélorussie pour, ensuite, gagner la Lituanie, la Pologne et d’autres Etats européens : en rendre responsable la Turquie, ou Turkish Airlines, est tout simplement malavisé et déplacé », a estimé M. Kalin. Cette crise « n’a rien à voir avec la Turquie », a-t-il insisté.

Décès

Entre-temps, le corps d’un jeune Syrien a été découvert près de la frontière entre la Biélorussie et la Pologne, a annoncé samedi la police polonaise.

« Le corps d’un jeune homme de nationalité syrienne a été découvert hier, dans les bois, près de Wolka Terechowska », peut-on lire dans un communiqué de la police de la région de Podlasie (est).

Selon ce texte, « les causes du décès n’ont pas pu être déterminées sur place ».

Ce décès porterait à 11 le nombre de victimes mortelles de la crise migratoire à cette frontière entre l’UE et la Biélorussie, selon les estimations des médias.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par collin liliane, samedi 13 novembre 2021, 12:34

    Menteur.

  • Posté par Frissen Jean-Marie, samedi 13 novembre 2021, 10:41

    Parce que maintenant, on cite les mensonges éhontés de ce psychopathe ? En bon ex-agent du KGB, il niera tout, sur tout avec une arrogance insupportable.

  • Posté par Frissen Jean-Marie, samedi 13 novembre 2021, 14:04

    @Roland : je me permets quand même de faire la différence entre des gens élus dans un processus électoral clair et où l'opposition existe et peut s'exprimer et cette ordure qui, comme d'autres populistes en Europe et ailleurs, veut rester au pouvoir coûte que coûte, quitte à marcher sur l'Etat de droit, la liberté de presse et la séparation des pouvoirs. Ne pas voir la différence montre bien l'incapacité chronique de certains à ne pas saisir ce n'est la nuance. Mais bon : à l'heure du wokisme, du trumpisme, de la "vérité alternative" et de l'hydroxychloroquine miracle, plus rien ne m'étonne. Ce monde est en pleine décadence intellectuelle.

  • Posté par Roland Jean-Yves, samedi 13 novembre 2021, 11:17

    Il est loin d'être le seul. Biden ment, Trump à menti, Mitterrand à menti, en Belgique on nous ment. Tous les gouvernements mentent. Vous devez être un des seuls à encore croire au Père Noël.

Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs