Accueil Sports Football Football belge

Pourquoi un partage face à l’Estonie devrait suffire aux Diables pour se qualifier au Mondial 2022?

Un match nul ne qualifierait pas mathématiquent la Belgique. Mais les chances pour le pays de Galles de ravir la première place des Diables seraient alors quasi nulles .

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Vous avez peut-être lu qu’un petit point engrangé ce soir face à la (mod)Estonie était synonyme de qualification pour les Diables pour le prochain Mondial au Qatar. Si à peu près tout le monde s’accorde à l’écrire avec assurance, c’est parce qu’un miracle ne suffirait même pas aux Gallois pour terminer premiers du groupe E. En effet, le premier critère de départage entre deux nations à égalité dans un groupe de qualification est la différence de buts. Or, les Diables (+17) ont un avantage de 16 points par rapport au pays de Galles (+1). Ce qui signifie qu’en cas de partage de la Belgique contre l’Estonie, les Gallois devraient non seulement s’imposer face à la Biélorussie puis face... aux Diables rouges, mais aussi gommer un déficit de 16 buts !

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Devos Henri, samedi 13 novembre 2021, 16:56

    Le déroulement Belgique-France m'a découragé pour longtemps.Mais qu'a pu dire le coach pendant la mi-temps pour émasculer ainsi notre équipe conquérante?

Aussi en Football belge

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs