Accueil Police et justice

Sécurité routière: vers des sanctions progressives et un permis à points

Le gouvernement présente son plan fédéral de sécurité routière, qui contient une trentaine de mesures.

Temps de lecture: 2 min

Le nouveau plan fédéral de sécurité routière propose 32 mesures concrètes, dont certaines pourraient entrer en mesure dès 2022, rapportent samedi L’Avenir et les journaux de Medahuis. Le but de ce plan est de diminuer drastiquement le nombre de morts sur le route pour arriver à l’absence de décès en 2050. Avec un principe de sanctions progressives, ce document ouvre également la voie à un permis de conduire à points.

Plusieurs infractions similaires = une sanction plus forte

Les conducteurs qui se font prendre à plusieurs reprises pour des infractions similaires paieront bientôt un prix plus élevé. «Si les gens roulent systématiquement à 140 km/h sur l’autoroute aujourd’hui, ils peuvent s’en tirer avec une amende aussi élevée cinq, dix, vingt fois», pointe le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne. Le gouvernement introduira dès lors un système progressif, également pour les infractions mineures qui seront traitées immédiatement. Le gouvernement veut également identifier systématiquement le contrevenant, y compris lorsqu’il roule en voiture de société. Ce système semble être un premier pas vers un permis de conduire à points, qui existe déjà dans de nombreux pays européens et dont on parle en Belgique depuis des décennies. Le gouvernement envisage par ailleurs des mesures alternatives, comme les formations

A noter encore que les contrevenants qui ne paient pas leur amende risqueront bientôt une suspension de permis.

Modification du code de la route ?

Si le code de la route date de 1975, les habitudes de mobilité ont évolué depuis. Aujourd’hui cohabitent sur la route automobilistes, piétons, cyclistes, motos, trotinnettes, etc. Le code de la route sera donc modifié pour coller davantage à la réalité. Parmi les pistes envisagée : les passages pour piétons en diagonales dans certains carrefours, au croisement de quatre routes, l’interdiction de dépassement d’un bus scolaire à l’arrêt pour protéger les enfants ou encore le remplacement de la priorité de droite par la priorité aux vélos dans certaines zones.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

20 Commentaires

  • Posté par Cornelis Marc, dimanche 14 novembre 2021, 22:01

    De plus en plus ridicule !!! Drogue et alcool = 50% accident !!! Voir dégât du permis à point en france . Conduite sans permis, sans assu, faux doc !!!! Et à quand sanction des velos et trots élect ??? Bref jamais une bonne idée !!! Réparer les par expl

  • Posté par Darkos Mihály, dimanche 14 novembre 2021, 13:56

    Vous voulez sauver des vies, commencez par une vraie réfection des routes, et verbaliser les usagers dis faibles qui se sentent intouchable et se mettent en situation de danger persuadé d'avoir tous les droits, finalement nous sommes tous des usagers de la route. Il faut souligner que je n'ai jamais vu ou entendu que des cyclistes ou des piétons soient sanctionné pour des infractions du code. Pourtant on en croise plus que notre quotas quotidien.

  • Posté par B. Cédric, dimanche 14 novembre 2021, 9:46

    Vivement que les urnes ⚱ ”parlent’. Ha oui, j’oubliais; ça ne sert à rien. Un cordon sanitaire va mettre au pouvoir les partis pour lesquelles les minorités votent...

  • Posté par Moriaux Raymond, dimanche 14 novembre 2021, 8:52

    Le moindre des paradoxes n'est pas que ce sont en réalité les plus respectueux des règles qui sont le plus souvent sanctionnés. Leur attitude globale de respect des règles les expose en fait à être sanctionnés les rares fois où ils sont en infraction (le plus souvent pour n'avoir pas respecté une règle tellement idiote qu'on ne s'attend pas à la rencontrer). Voilà pourquoi j'ironise ailleurs en disant qu'il sera bientôt moins risqué de rouler sans permis et avec des fausses plaques. En outre, les usagers les plus respectueux des règles facilitent la commission d'infractions par ceux qui le sont nettement moins. Alors, si les nouveaux dispositifs éradiquent les plus mauvais sans piéger bêtement les autres, OK. Sinon, le seul effet sera de tondre les gentils encore un peu plus ras pendant que les gangsters resteront toujours aussi cons et dangereux.

  • Posté par meyer jean, dimanche 14 novembre 2021, 8:19

    Les vélos sans éclairage................les passages pour piétons sans eclairage, cachés ou obstrués par conducteurs inciviques...................., les conducteurs, voiture a l arrêt avec moteur qui tourne.etc etc etc autant de situations dangereuses pour la vie. Alors qu' on arrête de créer d rêve (des passages piétonnes en diagonales) etc.

Plus de commentaires

Aussi en Police et justice

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko