Accueil Sports Sports moteurs Moto

MotoGP: Valentino Rossi partira 10e de son dernier Grand Prix à Valence

La légende italienne Valentino Rossi, 42 ans, s’élancera de la 10e place sur la grille de son tout dernier Grand Prix, dimanche à Valence, où le jeune Espagnol Jorge Martin a signé la pole position.

Temps de lecture: 3 min

Le Français Fabio Quartararo (Yamaha), déjà assuré d’être champion du monde pour la première fois, n’a pris que le 8e temps des qualifications alors que son dauphin Francesco Bagnaia (Ducati) a signé le 2e chrono avant la 18e et dernière manche de la saison.

En plus de Martin et Bagnaia, la première ligne sera entièrement rouge avec, en troisième position, l’autre Ducati de l’Australien Jack Miller (4e du classement général).

Mais, dans les tribunes, la couleur dominante sera le jaune pétant. Celui de Rossi. Les fans sont venus par milliers (70.000 à 75.000 spectateurs attendus dimanche) pour dire au revoir au nonuple champion du monde, qui partira à la retraite après la course, écrivant l’ultime ligne d’un des chapitres les plus importants du MotoGP.

Passage de témoin

Comme un passage de témoin, Rossi a été aidé, pour ses dernières qualifications, par son disciple Bagnaia, 24 ans et pilote de son académie VR46, en prenant l’aspiration de la puissante Ducati du désormais vice-champion du monde 2021.

Dimanche, « The Doctor » prendra part à son 432e Grand Prix toutes catégories mondiales confondues depuis ses débuts en 1996.

Partout, dans le paddock et dans les tribunes, les hommages pleuvent. Les drapeaux jaunes VR46, de ses initiales et numéro de course, et les pancartes « Grazie Vale », prennent toute la place.

Chacune de ses apparitions sur les écrans géants s’accompagne d’applaudissements et de cris de joie de ses fans. Ces derniers doivent nourrir secrètement le rêve de voir dimanche, pour une 200e et dernière fois, monter leur héros sur le podium d’un Grand Prix en catégorie reine.

Mais si Rossi accroche un top 10 ce sera déjà un bon résultat pour l’actuel 20e du classement, dont le dernier titre remonte à 2009 et la dernière victoire en GP à 2017.

Aux avant-postes, on retrouvera donc le « rookie » Martin, qui signe, déjà, sa quatrième pole position cette saison, alors qu’il débute au plus haut niveau. A 23 ans, l’Espagnol a déjà remporté un Grand Prix, celui de Styrie (Autriche), cet été, et serait sans doute bien mieux placé que sa 14e place actuelle s’il n’avait pas manqué quatre GP à cause d’une blessure.

En deuxième ligne, on retrouvera le champion du monde 2020 Joan Mir (Suzuki), assuré de finir 3e cette saison. Le Français Johann Zarco (Ducati-Pramac), actuellement 5e du championnat, et l’Espagnol Alex Rins (Suzuki) suivront en 5e et 6e places.

Quant au néo-champion Quartararo, il partira donc en troisième ligne, 8e, une performance encore décevante même si elle est anecdotique. L’important est déjà assuré : le champion 2021, c’est bien lui, peu importe son résultat dimanche.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en MotoGP

Analyse Quartararo: feu de paille ou future icône du MotoGP?

Avec 5 victoires au compteur cette saison, le Français a marqué le MotoGP de son talent et de son intelligence de la course. Sans devoir batailler avec Marquez, il est le seul pilote Yamaha à avoir réussi à tirer le meilleur d’une machine loin d’être la plus performante.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

F1, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir