Accueil Société

Coronavirus: petit à petit, la quatrième vague fait son nid

Si les indicateurs sanitaires s’envolent moins rapidement que l’année dernière, les valeurs affichées au compteur commencent à inquiéter. Le cap symbolique des 500 lits de soins intensifs va être franchi. Celui des 10.000 contaminations quotidiennes vient de l’être. Analyse.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 6 min

Une fois par semaine, Le Soir revient en détail sur l’évolution des différents indicateurs sanitaires.

1

Le biais de la Toussaint s’inverse

Il y a de quoi y perdre son latin. Mais alors que, durant la semaine écoulée, l’évolution du nombre de nouvelles contaminations affichait une croissance modérée de 4 ou 5 % par rapport à la semaine précédente, ce taux explose à nouveau. En moyenne, 10.081 contaminations par jour sont recensées, soit une augmentation de près de 40 % sur une semaine ! Faut-il y voir une nouvelle flambée des cas ? Pas si vite. Car le lundi 1er novembre (férié) vient jouer les éléments perturbateurs.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

35 Commentaires

  • Posté par Martin Roland, samedi 13 novembre 2021, 22:09

    Je suis entièrement et logiquement d'accord avec Eric Raspe: puisque les antivax refusent la seule solution la plus efficace actuellement proposée (donc on écarte les solutions qui ne donnent pas de résultat probant , excepté sur certains sites "concon- conspirationnistes "), ces enfoirés ne devraient pas pouvoir encombrer ni bénéficier des soins prodigués aux malchanceux minoritaires vaccinés. Les connards antivax et covidiots ne respectent rien: ni le service hospitalier sur les genoux ni les autres 85 % de citoyens ! Dégagez, bande d'enfoirés ignares et rétrogrades !

  • Posté par STORDIAU Pierre, dimanche 14 novembre 2021, 16:30

    @BOURAM ... Vous êtes toujours aussi "bourré" ! Cuvez votre cuite ailleurs au lieu de considérer ce forum comme votre vomitorium ! Merci.

  • Posté par Coppens Jean-pierre , samedi 13 novembre 2021, 23:35

    Vous vous rendez compte de l’utilité de ce forum ? On apprend que Bouram a eu le Covid et n’a eu qu’un gros rhume. De quoi tirer des conclusions utiles à chacun d’entre nous. Allez, encore un verre de Clos Roquine pour fêter ça. Santé !

  • Posté par Bouram Cedric, samedi 13 novembre 2021, 23:27

    Bah à partir du moment ou ces injections ne protège peu voir pas du tout de la transmission, je ne comprend pas cette hystérie de vouloir vacciner tout le monde. Surtout que perso, j'ai déjà eu le covid et d'après les dernières etudes je suis 14x mieux protégé face au delta qu'un double injecté à arn. Apres je ne dis pas que je ne me ferai jamais vacciner mais certainement pas avec cette 1ere génération de vaccin.

  • Posté par massacry olivier, samedi 13 novembre 2021, 23:09

    Non Bouram, Mr Rambeaux souligne juste une évidence, que beaucoup oublie, il s'agit d'un virus contagieux, très contagieux, s'il s'agissait d'une tout autre pathologie, ton discours aurait du sens, mais voila ton corp seule compte, les autres tu t'en fous. Note que je connais aucun médecin qui oserait dire que x ou y n'a rien à craindre, mais c'est là un autre débat.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs