Accueil Sports Football Diables rouges

Les Diables rouges iront au Qatar en 2022: «Ce n’est pas une surprise, ils ont tellement de qualités»

Thomas Häberli, le sélectionneur de l’Estonie, ne pouvait rien faire d’autre que d’accepter la défaite 3-1 subie samedi à Bruxelles contre les Diables Rouges. « Nous devons retenir le positif de la seconde période », a déclaré le Suisse en conférence de presse.

Temps de lecture: 2 min

«  Nous n’avons pas bien commencé la partie », a commenté Häberli. « La Belgique a montré à quel point elle était forte et a pris méritoirement l’avantage. Nous étions trop passifs. Cela s’est amélioré un peu dans la suite de la première période. En deuxième mi-temps, notre jeu était meilleur. Nous gagnions plus de duels et avons même marqué. Finalement, tu dois accepter ce 3-1. La Belgique a montré qu’elle avait plus de qualités. »

Les Estoniens s’étaient inclinés 2-5 en septembre à Tallinn. « Je vois des progressions après ce match », estime Häberli. « Mais nous pouvons certainement encore faire mieux. Nous devons faire preuve de courage dès le début du match. Nous devons retenir la deuxième mi-temps. À 2-1, il y avait de l’espoir. Tu ne sais jamais, un autre but peut encore tomber. »

Le capitaine Konstantin Vassiljev confirmait les impressions de son entraîneur. « Nous jouions contre le N.1 mondial, les Belges ont tellement de qualité », a expliqué Vassiljev. « Ce n’est pas une surprise. La Belgique a mis tout de suite une forte pression et nous a rendu la tâche difficile. Par rapport au match aller, il y a deux mois, je trouve que nous avons mieux défendu. Nous avons eu de bonnes opportunités, mais nous devons nous contenter du 3-1. Le score aurait pu être plus élevé. Nous avons fait de notre mieux. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir