Accueil Société

Coronavirus: comment le vaccin freine l'envolée des hospitalisations

Si les indicateurs sanitaires s’envolent moins rapidement que l’année dernière, les valeurs affichées au compteur commencent à inquiéter. Le cap symbolique des 500 lits de soins intensifs va être franchi. Celui des 10.000 contaminations quotidiennes vient de l’être. Analyse.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Une fois par semaine, Le Soir revient en détail sur l’évolution des différents indicateurs sanitaires.

1

Le biais de la Toussaint s’inverse

Il y a de quoi y perdre son latin. Mais alors que, durant la semaine écoulée, l’évolution du nombre de nouvelles contaminations affichait une croissance modérée de 4 ou 5 % par rapport à la semaine précédente, ce taux explose à nouveau. En moyenne, 10.081 contaminations par jour sont recensées, soit une augmentation de près de 40 % sur une semaine ! Faut-il y voir une nouvelle flambée des cas ? Pas si vite. Car le lundi 1er novembre (férié) vient jouer les éléments perturbateurs.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

21 Commentaires

  • Posté par Ernotte Sébastien, dimanche 14 novembre 2021, 13:08

    Bonsoir, je lis que maintenant le très faible impact des injections sur l infection et la transmission n est plus contesté. Quelqu un peut m expliquer l utilité d un cst dans ce cas? Il ne reste donc que l éventuelle protection individuelle contre les formes graves pour les personnes a risque. Pourquoi eventuelle? Parce qu on en est pas sur! La diminution des formes graves est elle due aux injections comme le suggère monsieur Counasse? Ou grâce immunité naturelle? (Une belle partie de la population déjà infectée). Ou encore au fait que le delta soit plus contagieux mais moins virulent ? Comparer des situations avec des variants très differents est il pertinent ? Monsieur Counasse compare donc des pommes et des poires pour essayer d encore trouver une petite utilité a ces injections, malgré que sciensano ecrit nour sur blanc que ce sont les vaccinés qui encombrent les hopitaux. Mais bon, si Ventavia dit que c est efficace, c est que ça doit l etre.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, dimanche 14 novembre 2021, 16:33

    <Ernotte>, arrêtez de "lire entre les lignes"... Ce n'est pas de cette manière-là que vous arriverez à comprendre correctement le sens d'un texte, et à en tirer des conclusions correctes. Même s'il est écrit "nour sur blanc"...

  • Posté par Deladrier-rase , dimanche 14 novembre 2021, 12:14

    Vu l'efficacité en dessous des espoirs formulés au début de la vaccination, d'un point de vue de contribuable, je me demande si on n'aurait pas du acheter des vaccins chinois et russes beaucoup moins chers (même si pas sûr que j'aurais accepté de me faire piquer du coup)

  • Posté par Deladrier-rase , dimanche 14 novembre 2021, 12:09

    Il y a autant de vaccinés que de non vaccinés à l'hôpital ! Extrait du dernier rapport hebdomadaire de sciensano : Au cours de la période du 25 Octobre 2021 au 7 novembre 2021, un total de 2 285 personnes ont été hospitalisées pour le COVID-19 en Belgique. Parmi elles, 670 n’étaient pas vaccinées, 31 l’étaient partiellement, 1289 l’étaient entièrement et le statut vaccinal n’a pas été rapporté pour 295 d’entre elles. Les graphiques ci-dessous montrent la moyenne journalière et l'incidence cumulée sur 14 jours pour le nombre d’hospitalisations, par statut vaccinal et par groupe d’âge, pour la période du 25 Octobre 2021 au 7 novembre 2021. Pour cette même période, le risque d'hospitalisation chez les personnes entièrements vaccinées de 65 ans et plus, de 18 à 64 ans et de 12 à 17 ans était réduit de 60%, 86% et 100% respectivement, par rapport aux personnes non-vaccinées du même âge.

  • Posté par Desmet Marc, lundi 15 novembre 2021, 20:07

    C'est donc bien une victoire du vaccin!, car nous sommes des millions vaccinés donc il y a TRES peu d'admissions par rapport au nombre de personnes vaccinées. Par contre le nombre de personnes non vaccinées admises est TRES important vu le peu de personnes vaccinées... CQFD...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs