Accueil Sports Football Diables rouges

Les Diables rouges qualifiés pour la Coupe du monde 2022: les grandes dates à retenir d’ici le tournoi au Qatar

Grâce à leur victoire samedi soir contre l’Estonie (3-1), les Diables rouges ont composté officiellement leur billet pour le Qatar. À un an de cette grande échéance, on fait le point sur les principales dates qui vont marquer ces douze prochains mois.

Temps de lecture: 2 min

Ce ne fut finalement qu’une formalité. Comme attendu, les Diables rouges se sont imposés samedi soir contre l’Estonie à Bruxelles (3-1). Une victoire qui permet aux joueurs de Roberto Martinez de terminer à la première place du groupe E et de décrocher leur qualification officielle pour la prochaine Coupe du monde au Qatar. Après le Brésil en 2014 et la Russie en 2018, les Belges vont donc prendre part à leur troisième Mondial consécutif. Si la grand-messe du football international est programmée dans un an, de nombreux rendez-vous vont émailler les prochains mois des Diables.

Voici les grandes dates à retenir avant le coup d’envoi de la Coupe du monde 2022…

Le 16 novembre 2021  : match au pays de Galles pour le dernier rendez-vous de la phase qualificative pour la Coupe du monde au Qatar

Le 16 décembre 2021  : tirage au sort des groupes de la Nations League 2022-2023

Du 21 au 29 mars 2022  : rassemblement international avec des matches amicaux (les adversaires doivent être déterminés)

Le 1er avril 2022  : tirage au sort de la phase de groupes de la Coupe du monde au Qatar

Du 30 mai au 14 juin 2022  : rassemblement international avec quatre matches de la Nations League 2022-2023

Du 19 au 27 septembre 2022  : rassemblement international avec deux matches de la Nations League 2022-2023

Le 14 novembre 2022  : début de la préparation pour la Coupe du monde au Qatar

Du 21 novembre au 18 décembre 2022  : phase finale de la Coupe du monde au Qatar

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par El Pasajero , dimanche 14 novembre 2021, 16:12

    Ces dernières années, contre des équipes faibles, l'équipe belge a remporté ses matches, mais jamais n'a gagné quoi que ce soit. Les joueurs peuvent continuer à faire les fanfarons. Ce sont les quatre derniers matches qu'il faut remporter. Cette manie de fêter des victoires contre des équipes si faibles en devient gênante.

  • Posté par Duruisseau Pascal, dimanche 14 novembre 2021, 10:59

    Le summum du ridicule: infrastructures construites par des esclaves, stades climatisés, corruption à tous les étages, ...

Sur le même sujet

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir