Accueil Société

Frank Vandenbroucke: «Le cap des 500 patients en soins intensifs est franchi, le CST ne suffira plus»

Un Comité de concertation est prévu ce vendredi. Sur la table, reviendra sans doute l’application du Covid Safe Ticket.

Temps de lecture: 2 min

Le cap psychologique de cinq cents patients atteints du covid en soins intensifs a été atteint », a déclaré le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke, dimanche dans VTM News.

« Il y a maintenant 516 personnes en soins intensifs, a déclaré le ministre. La Belgique compte au total 2.000 lits de soins intensifs, mais 117 d’entre eux ne sont pas utilisés en raison du manque de personnel. Les gens sont morts de fatigue ou ont le coronavirus », a déclaré Vandenbroucke.

Selon le ministre, il est urgent d’appliquer plus strictement les mesures de lutte contre le coronavirus. Il dit regarder avec intérêt l’expérience menée sur le Oude Markt à Louvain où il y aura un point de contrôle où les gens pourront obtenir un bracelet qui leur permettra de se rendre dans tous les cafés.

Pour maintenir les discothèques ouvertes, le Covid Safe Ticket ne suffira plus, selon lui. Il pense que les discothèques ne devraient admettre que des personnes vaccinées. « Quand il y a autant contaminations, il faut se demander s’il ne faut pas même demander un test aux personnes vaccinées ».

Monsieur. Vandenbroucke maintient également sa demande de rendre le masque buccal obligatoire dès l’âge de 9 ans, malgré l’opposition du gouvernement flamand.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

49 Commentaires

  • Posté par curto calogero, lundi 15 novembre 2021, 15:33

    J'avais écrit un mot a Monsieur Vandenbroucke, que le CST, était un pass pour la contamination, beaucoup de personnes l'ont dit aussi, voila seulement qu'il vient de comprendre, il est dur de la feuille.

  • Posté par Raspe Eric, lundi 15 novembre 2021, 9:05

    pr après pcr après rc. Probablement p ar. Le même fonctionnaire de l'administration centrale de la propagande et de la désinformation agit visiblement sous plusieurs identités pour commettre ses méfaits. Il est intolérable que la rédaction du Soir s'en fasse le complice. Sa volonté de déstabiliser notre société est manifeste. Il est également pitoyable que ni la Sûreté de l'état ni le Parquet fédéral n'agissent pour mettre juridiquement cet individu hors d'état de nuire. Il serait temps que les personnes lésées par l'épidémie portent plainte contre ce sinistre individu et ses complices y compris la rédaction de ce journal.

  • Posté par curto calogero, dimanche 14 novembre 2021, 21:09

    Bravo aux diable rouge, pour leurs qualification, pour la mondial de Foot, Zéro pour Monsieur Vandenbroucke, qui a permis une bonne augmentation des contamination, ont était entassée comme des sardines a l'entrée du stade , les contrôle CST, ne suivaient pas , une orgie pour le virus, il aime des situation pareille favorable a sa prolifération.

  • Posté par curto calogero, lundi 15 novembre 2021, 15:30

    Jean - Luc, santé, tu a raison , il faut profiter de la vie.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, dimanche 14 novembre 2021, 23:21

    <Quant à M. Vandenbroucke>, plutôt. Ne voilà-t-il pas que je vous donne le mauvais exemple... Il est plus que temps pour un repos "bien mérité".

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko