Accueil Monde Amériques

A Cuba, le 15 novembre sera un symbole pour la dissidence et le gouvernement

Les opposants au régime cubain, organisés autour de l’artiste Yunior Garcia, veulent manifester pacifiquement ce lundi. Ils appellent au changement. La tension est perceptible à La Havane.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Ce 15 novembre sera un jour tout en symboles pour les Cubains. Mais pas pour les mêmes raisons et pas avec les mêmes objectifs. La dissidence veut renverser le régime socialiste. Le président Miguel Diaz-Canel souhaite célébrer le 502e anniversaire de La Havane avec force festivités, la réouverture des frontières aux touristes internationaux et contrer les manifestants.

L’opposant cubain Yunior Garcia, cofondateur du collectif Archipielago (Archipel) et organisateur de la manifestation pacifique prévue ce 15 novembre était bloqué chez lui dimanche matin par des agents en civil.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs