Accueil Sports Hockey Division d'honneur

Hockey: le Léopold vire en tête à la trêve hivernale

Les Bruxellois ont remporté un 7e succès et ils devancent le Racing, vainqueur grâce à beaucoup de réalisme au Dragons. Mais pas de 6e victoire consécutive pour le Watducks qui trébuche à la Gantoise.

Temps de lecture: 5 min

Le jeu des chaises musicales s’est poursuivi dimanche en tête de la Belgian Men Hockey League au terme de la 12e journée de compétition, la dernière avant la trêve hivernale. Le Léopold, vainqueur 3-7 en déplacement à l’Herakles, a repris son dû aux dépens du Waterloo Ducks et du Dragons, tous deux battus par des prétendants au top 4 de fin de saison, synonyme de demi-finalistes des play-offs. Les Canards waterlootois sont en effet tombés à Gand (3-2), tandis que le Dragons a subi la loi (2-4) du Racing sur son terrain de Brasschaat.

Dragons – Racing : 2-4. Nouvelle mauvaise opération pour les champions en titre qui, comme jeudi, à Waterloo, ont bien dominé les débats en se montrant le plus inspirés dans le jeu mais qui, au final, n’ont pas réussi à s’imposer. Dès l’entame des débats, ce sont les Bruxellois qui ouvraient le score sur un stroke de Tanguy Cosyns (6e), qui se blessait ensuite aux ischios et qui devait quitter le jeu. Les Anversois se mettaient alors en quête de l’égalisation et ils multipliaient les offensives. Mais ce sont les bien les visiteurs qui rentraient aux vestiaires avec un avantage de 2 buts après celui inscrit par Cédric Charlier (33e). En seconde période, le nouveau Stick d’Or, Florent van Aubel relançait son équipe (40e) avant que Nicolas Della Torre n’égalise sur penalty (48e). Le Dragons poussait mais c’est bien Alexis Cayphas qui redonnait le sourire aux supporters ucclois (54e). Le dernier but de Cédric Charlier, dans les toutes dernières secondes, asseyait définitivement le 7e succès (2-4) de son équipe qui réussissait au passage un solide 12 sur 12.

Gantoise - Waterloo Ducks : 3-2. Pour leur toute dernière rencontre sur leur terrain, avant la reprise dans le nouveau stade, les Flandriens ont fini leur année 2021 avec un succès convaincant et important face à des Brabançons qui n’ont donc pas réussi à engranger une 6e victoire consécutive. Après le but d’ouverture d’Antoine Kina, sur penalty (25e), et une première période solide de l’équipe locale, c’est Blaise Rogeau qui doublait l’avance des siens (42e). C’est ensuite Charles Masson qui inscrivait le numéro 3, 120 secondes plus tard. Sur la remise en jeu, le Watducks réagissait, enfin, via Gauthier Boccard. Mais les Gantois étaient bien en place et ne lâchaient rien. Le but de Victor Charlet, sur penalty, tombait à la 68e minute mais il était déjà trop tard pour les visiteurs. Grâce à ce succès, les protégés de Pascal Kina restent bien positionnés avec le top 4 toujours en vue, à seulement une unité.

Herakles – Léopold : 3-7. Le spectacle était au rendez-vous à Lierre même si le résultat ne satisfera pas les Anversois qui récupéraient Amaury Keusters et Nicolas De Kerpel. Le début de partie était largement à l’avantage des Bruxellois qui ne tardaient pas à prendre le large puisqu’ils menaient déjà 0-3 après seulement 13 minutes grâce à Arthur Verdussen et Tom Degroote (2 buts dont un sur penalty). C’est ensuite Max Plennevaux qui alourdissait l’addition sur une phase de p.c. (26e). Mais juste avant le retour aux vestiaires, l’Australien Jack Welch redonnait un peu d’espoir à l’équipe locale qui retrouvait, petit à petit, des couleurs. C’était ensuite Nicolas De Kerpel qui marquait sur stroke (41e). Mais, dans la foulée, Tom Boon redonnait de l’air au Léo, sur penalty. C’était, ensuite, Arthur Verdussen qui s’offrait un doublé. Amaury Keusters atténuait quelque peu l’addition mais Tom Boon fixait le score final en inscrivant, déjà, son 27e but de la saison. Un 7e succès ucclois qui permet à l’équipe d’Agustin Corradini de virer en tête à la trêve.

Orée – Antwerp : 5-0. Après avoir subi 4 revers consécutifs, les Bruxellois sont, enfin, parvenus à stopper l’hémorragie lors de la visite de la lanterne rouge, à Woluwe-Saint-Pierre. Ils ont proposé une prestation un peu plus aboutie et ils sont surtout pu compter sur un penalty un peu plus performant pour faire la différence et prendre le dessus sur des Anversois qui ne possèdent toujours que 7 points après 12 journées. Les buteurs du jour : Tomi Domene (3 dont 2 p.c.), Eliot Curty et Luca Masso. L’Orée reste bien au contact du Top 4 puisqu’il occupe la 5e place, à un point du Dragons.

Braxgata – Daring : 1-1. Les Bruxellois sont donc parvenus à clôturer la première partie de la saison en arrachant un très bon point, à Boom. Un 4e partage en 13 rencontres qui leur permet de rester au contact des autres clubs en queue de classement. Après son succès, à domicile, jeudi, le Daring savait qu’il devait confirmer mais surtout ne pas rentrer bredouille face à un adversaire avec qui il risque de devoir lutter pour éviter la descente. Mais face au Braxgata, ce sont bien les Anversois qui ont pris l’initiative et qui ont dominé la plus grande partie des débats. La première période était pratiquement à sens unique et le gardien visiteur, Boris Feldheim, devait s’employer à plusieurs reprises pour repousser le danger. Même privé de sa star argentine, Agustin Mazzili (blessé au genou), le Brax se montrait plutôt inspiré. Et c’est assez logiquement que l’équipe locale rentrait aux vestiaires, à la pause, avec un but d’avance, un stroke converti par son capitaine Loïck Luypaert (30e). En seconde période, les Molenbeekois mettaient un peu plus le nez à la fenêtre mais ils ne créaient, finalement, que très peu le danger. Pourtant, à la 57e minute, l’argentin Santiago Montelli égalisait sur une déviation magnifique (1-1). Les hommes de Philippe Goldberg tentaient encore de faire basculer le match mais sans succès.

Louvain – Beerschot : 0-0. Aucun but, ce qui est très rare en hockey, dans ce duel où les 2 équipes auraient pourtant eu bien besoin de remporter les 3 unités avant la trêve hivernale. Un match dans lequel les 2 équipes ont obtenu plusieurs possibilités de trouver le chemin des filets mais avec pas mal d’approximations devant le but de la part des attaquants des clubs. Mais, au final, ce sont très certainement les Anversois qui se trouvent dans la situation la plus délicate puisqu’ils occupent, pour le moment, la place de second reléguable avec 5 points d’avance sur l’Antwerp.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division d'honneur

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Hockey, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir