Accueil Sports Football Diables rouges

Diables rouges: en défense, la relève continue à prendre son mal en patience

Même dans le secteur défensif, où la situation demande d’injecter du sang frais plus rapidement que dans les autres lignes, le sélectionneur prend son temps. Au plus grand dam de la jeunesse.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Malgré les modestes moyens de l’Estonie, Roberto Martinez n’a pas voulu trop modifier ses batteries. Parce qu’il voulait assurer la cinquième qualification de rang pour un grand tournoi. Et parce que c’est son modus operandi depuis son intronisation il y a un peu plus de cinq ans.

1

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs