Accueil Sports Football Diables rouges

Dans l’ombre d’Eden Hazard, la chasse est ouverte

Toujours aussi talentueux mais parfois à bout de souffle, le capitaine des Diables rouges sait qu’il devra peut-être passer le relais après le Mondial au Qatar. Mais à qui ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

La prestation d’Eden Hazard contre l’Estonie a renforcé l’idée que le capitaine des Diables n’est certainement plus le même joueur qu’il y a trois ans. Est-ce un joueur moins fort ? Peut-être. Cela en fait-il un joueur moins important pour l’équipe nationale ? Pas forcément. « Son jeu a évolué avec les blessures », reconnaît Christian Benteke qui sait que son grand ami du vestiaire évolue forcément avec une certaine appréhension du contact. « Mais ce n’est pas parce qu’il ne dribble pas cinq ou six hommes qu’il n’est plus important pour nous. » Samedi, le Brainois a touché énormément de ballons mais s’est globalement enfermé dans la latéralité. Avec moins de percussion et, face au but, beaucoup moins de précision.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs