Accueil Le direct Le direct économie

Chine: rebond inattendu des ventes de détail en octobre

Les ventes de détail en Chine ont connu en octobre un rebond inattendu, selon des chiffres officiels publiés lundi, au moment où le pays fait face à une flambée épidémique limitée, qui pèse sur la consommation.
Temps de lecture: 2 min

Principal indicateur des dépenses des ménages, les ventes de détail ont augmenté le mois dernier de 4,9% sur un an, a annoncé le Bureau national des statistiques (BNS). 

Il s'agit d'un rythme supérieur au mois de septembre (4,4%). Les analystes s'attendaient à un ralentissement (3,8%) en plein rebond épidémique. 

Une vingtaine de régions de Chine, soit les deux tiers, font face ces dernières semaines à des flambées sporadiques. Cette situation pousse le pouvoir à assigner des millions d'habitants à domicile, à intensifier les dépistages et à restreindre les déplacements entre les provinces.

Cela risque d'avoir dans les prochaines semaines un "impact négatif" sur le secteur des services, dont le tourisme et la restauration, prévient l'économiste Zhiwei Zhang, chez Pinpoint Asset Management.

Le nombre de cas de Covid demeure cependant largement inférieur à ceux enregistrés dans la plupart des pays. Lundi, les autorités ont fait état de 52 personnes testées positives.

La Chine, où le coronavirus a fait son apparition fin 2019, a très largement maîtrisé l'épidémie dès le printemps 2020 avec l'adoption de mesures drastiques, dont la fermeture des frontières.

La vie est quasi normale dans le pays mais le pouvoir redouble de vigilance à l'approche des JO d'hiver de Pékin, qui débuteront le 4 février.

Le regain épidémique risque ces prochaines semaines de "fragiliser" la croissance, estime M. Zhang, au moment où l'immobilier, pilier de l'économie chinoise, est pénalisé par le risque de faillite de plusieurs promoteurs, dont le géant Evergrande. 

Les prix des logements neufs dans 70 villes grandes et moyennes ont ainsi marqué un repli sur un an en octobre, pour le deuxième mois consécutif, selon le BNS.

De son côté, la production industrielle s'est affichée en octobre en hausse de 3,5% sur un an, contre 3,1% un mois plus tôt. Il s'agit là aussi d'un rebond surprise: les analystes tablaient sur un ralentissement (3%).

Le taux de chômage, particulièrement surveillé par le pouvoir et calculé pour les seuls urbains, s'est établi à 4,9%, soit un niveau inchangé par rapport à septembre.

Il avait atteint un record absolu de 6,2% en février 2020, au plus fort de l'épidémie.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Direct économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs