Accueil Société

Coronavirus: l’administration de la 3e dose pour le personnel soignant débute ce lundi à Mons

La Conférence interministérielle santé publique (CIM) avait indiqué fin octobre qu’« en raison de l’augmentation actuelle des infections au covid et des admissions à l’hôpital », un rappel du vaccin pour les prestataires de soins de santé réduirait le risque d’absence dans ce groupe.

Temps de lecture: 2 min

La campagne de vaccination de rappel pour le personnel soignant a commencé lundi matin au centre de vaccination de Mons, installé au Lotto Mons Expo.

La troisième dose de vaccin est proposée du lundi au samedi de 9 à 18 h sans rendez-vous. Cette campagne s’adresse à tous les professionnels des soins de santé, en ce compris les stagiaires et les étudiants du secteur, les ambulanciers, pompiers, ergothérapeutes, infirmiers, etc. « Ces prestataires doivent juste apporter la preuve de leur métier », a indiqué Loïc Flamant, responsable du centre de vaccination montois. Les rappels sont proposés au moins quatre mois après la deuxième injection du vaccin AstraZeneca ou l’injection unique du vaccin Johnson & Johnson, et au moins six mois après la deuxième injection du vaccin Pfizer ou Moderna.

La Conférence interministérielle santé publique (CIM) avait indiqué fin octobre qu’« en raison de l’augmentation actuelle des infections au covid et des admissions à l’hôpital ainsi que de l’émergence d’autres infections comme la grippe, le personnel de soins de santé doit faire face à une charge de travail importante. Afin de préserver le système de santé, il est important de limiter autant que possible les absences pour cause de maladie dans ce groupe. En outre, ce rappel réduit le risque que les prestataires de soins de santé transmettent le virus à leurs patients ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko