Accueil Culture Musiques

Ramon van Merkenstein Trio, «Quiet Dreams»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

C’est le premier album de Ramon van Merkenstein, un contrebassiste néerlandais installé à Bruxelles, et c’est un bijou. Parce que les compositions sont superbes et que le trio les magnifie avec beaucoup de talent, d’énergie, de sensibilité, d’esthétique. Avec Ramon, il y a le batteur belge Lieven Venken et le guitariste italien Gabriele di Franco, qui vit lui aussi à Bruxelles. L’apport de chacun dans cet album de 60 minutes est formidable mais sans aucune ostentation égoïste : c’est l’ensemble qui compte. Comme dit Ramon, « nous sommes quatre, chacun de nous plus le trio lui-même », qui est une entité. Il y a les compositions de Ramon et son apport rythmique et harmonique, la coloration de Lieven, la délicatesse, l’inventivité et la puissance de Gabriele, et la générosité de l’ensemble.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs