Accueil Culture Musiques

«Le Sounds» ressuscité fait jazzer Ixelles

Fermé depuis mars 2020, le Sounds rouvre ses portes le jeudi 18. Jouez pianos et batteries, résonnez sax et trompettes.

Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 3 min

C’est une institution, le Sounds ! Pendant près de 35 ans, le club de jazz d’Ixelles a fait chanter la note bleue. Des tas de musiciens belges y ont fait leurs débuts, des tas de musiciens y sont passés, et on s’en souvient : Eric Legnini, Philip Catherine, Nathalie Loriers, Bruno Castellucci, Mélanie De Biasio, Ravi Coltrane, Kenny Werner, Bobo Stenson, Paolo Fresu, Enrico Pieranunzi, Stephane Belmondo, Jacky Terasson… Un mythe, cette salle !

Sergio Duvalloni et Rosy Merlini avaient repris le restaurant Bel Air, en 1986, pour en faire le Sounds Café et programmé du rythm’n’blues et du jazz. Et quand le Bierodrome voisin, le café jazz de Pol Lenders, a fermé, fin des années 80, le Sounds a repris le flambeau du jazz et s’est appelé Sounds Jazz Club. L’enseigne avec la tulipe (on est rue de la Tulipe) fichée dans un bugle date de cette époque, et elle est toujours là. En mars 2020, un peu fatigués et surtout marqués par le confinement, Sergio et Rosy ferment les portes, déménagent (pas loin : en face) et vendent leur immeuble. Ils auront donné le meilleur de la musique et d’eux-mêmes (ah ! les spaghettis de Rosy), merci à eux.

C’est une association qui rachète la maison, Buen Vivir. Elle veut en faire un lieu culturel et propose à Joachim Caffonnette de continuer à faire du jazz au Sounds. « J’y ai longtemps joué », dit le pianiste belge. « J’ai donc sauté sur l’occasion et rassemblé des amis. On a créé l’association Sounds Live, avec Buen Vivir et des pros du secteur culturel. Et on a avancé avec Fanny De Marco et Emmanuel André. » Le trio s’est partagé les rôles : Joachim à la direction artistique, Fanny à la production, Emmanuel à la communication. Et tous, plus des tas de bénévoles, ont travaillé à la rénovation du lieu.

Quatre concerts par semaine

Mardi dernier, le Sounds a rouvert pour un soir, en avant-première. On a pu trouver une salle plus aérée, un bar bien fourni en bières belges, une scène qui n’avait pas encore son rideau (mais il arrivait incessamment) et le plaisir de baigner dans cette atmosphère que Sergio et Rosy avaient rendue si amicale, si conviviale. « Ça fait de la joie de voir le piano à nouveau ouvert », lance Paul-Emile Dupret, de Buen Vivir. « Ixelles a perdu le Bierodrome, la Quincaillerie, le Coq, le Monty. On ne voulait pas perdre le Sounds. »

« Dès les 16-18 ans, j’ai joué ici », enchaîne Joachim Caffonnette. Je connaissais trois morceaux, j’ai participé à des jams. Oui, le Sounds est un lieu hyperimportant pour moi et pour beaucoup de musiciens de jazz. » « On est content, vraiment », conclut Fanny De Marco qui, il y a quelques années, a travaillé au Sounds comme serveuse avant de continuer sa carrière dans la production artistique.

La réouverture est ambitieuse : quatre concerts de jazz par semaine, du mercredi au samedi ! Et ça commence le jeudi 18 novembre : le batteur Antoine Pierre et le trompettiste Jean-Paul Estiévenart officieront comme chefs d’orchestre, avec Frank Vaganée, Bart Defoort, Nathalie Loriers et Sam Gerstmans. Puis ce sera Sinister Sister (avec Michel Hatzigeorgiou) le vendredi 19, Tutu Puoane Quartet le samedi 16, et le reste à découvrir sur l’agenda du club. Chaque mercredi, une jam. Les concerts débutent à 21 h.

Le Sounds nouveau est arrivé. Et se présente déjà comme un lieu où les jazzmen pourront se retrouver, s’exprimer et créer. Et Paul-Emile Dupret de conclure : « Sounds Live est ce qui pouvait arriver de mieux à ce lieu de culture. Parce que la résistance et le jazz vont très bien ensemble. »

Sounds Jazz Club, rue de la Tulipe, 28 à Ixelles. Agenda et infos sur sounds.brussels

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs