Accueil Culture Scènes Les spectacles à l'affiche

Boris Gibé interroge le vide avec «L’Absolu» à Latitude 50

Placé dans un silo de 12 mètres de haut, et sur une rampe à double hélice, métaphore de l’infini, le public a vue plongeante sur une quête circassienne et existentielle.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Boris Gibé a mis neuf ans pour aboutir à L’Absolu , aujourd’hui présenté à Latitude 50 à Marchin. Neuf ans. Il fallait bien cela quand on se pique d’une quête pareille. Une recherche d’absolu, d’idéal, d’infini, qui passe aussi, forcément, par des interrogations sur le vide, le néant et le sens de l’existence. En neuf ans, l’artiste français a donné libre cours aux idées les plus folles.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les spectacles à l'affiche

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs