Accueil Belgique

Des pistes de solutions pour soulager les maïeurs

Nos interlocuteurs tracent des pistes pour, d’une manière ou d’une autre, alléger la charge maïorale ou faire face à l’agressivité d’une partie de leurs administrés.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 2 min

Comment améliorer les conditions de travail des bourgmestres ? Voici quelques pistes de solutions suggérées par les intéressés.

Yves Degeye (Tellin) : « J’en appelle à la fusion de Tellin avec une autre commune. Il faut rationaliser les dépenses, en termes d’administration, de services des travaux… Il y a 2.500 habitants à Tellin, et en dessous de 7.000 ou 8.000, cela devient très compliqué. Pensons à nos communes, pas à soi. »

Axel Tixhon (Dinant) : « La fonction de bourgmestre est pratiquement restée comme elle a été dessinée en 1836 : beaucoup pèse sur ses épaules, comme représentant du Roi dans la commune. La fonction n’est pas assez limitée ; on pourrait la redéfinir, en réduisant les responsabilités. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs