Accueil Société

Coronavirus: les hôpitaux doivent passer en phase 1B pour le 19 novembre

La moitié des lits doivent être réservés aux patients covid.

Temps de lecture: 1 min

Les hôpitaux du pays doivent passer en phase 1B pour le 19 novembre, ce qui signifie que la moitié des lits en soins intensifs doivent être réservés pour des patients covid, a indiqué lundi le SPF Santé publique.

Situation critique à Liège

Seuls trois lits aux soins intensifs étaient encore disponibles, dimanche, sur l’ensemble des provinces de Liège et de Luxembourg. A Liège, le pic de la 3e vague a été dépassé, dans un contexte où l’on observe une perte de capacité de 5 à 10 %, au niveau belge, par manque de personnel, épuisé ou écarté pour cause de Covid-19, a indiqué lundi le Dr Philippe Olivier, directeur médical du Groupe Santé CHC, qui regroupe divers hôpitaux en province de Liège.

Lundi en fin de matinée, le Groupe Santé CHC dénombrait 91 patients hospitalisés pour Covid-19, dont une majorité à la clinique du MontLégia, à Liège. Sur ces 91 patients, 22 se trouvaient aux soins intensifs.

À lire aussi Coronavirus: comment le vaccin freine l'envolée des hospitalisations

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par HEUSDAIN Alain, lundi 15 novembre 2021, 18:44

    Merci les anti-vax

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mardi 16 novembre 2021, 18:52

    Humour et auto-dérision... En effet, c'est "assez rarissime" dans les interventions des <Dedecker & Co>.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 16 novembre 2021, 18:06

    Méthodes propres à l'extrême-droite: en appeler à la résistance contre l’état ; faire appel à la peur; pilonner de fausses informations; ne pas répondre aux objections; se défausser; vilipender et injurier; refuser les solidarités; cultiver l'intolérance; bombarder de références à des sites alternatifs et non recoupés scientifiquement ; faire appel à la casuistique. Un signe: dans ce type de discours, l'humour et l'autodérision sont absents.

  • Posté par Coulon Michel, lundi 15 novembre 2021, 19:06

    @peeters.info déformée comme ça vous arrange. Les causes de suspension du cst sont multiples. Si on vous écoute, il y a autant de suspensions que de test positifs ces derniers temps donc seuls les vaccinés sont positifs et les non vaccinés jamais

  • Posté par J.-M. Tameyre, lundi 15 novembre 2021, 19:02

    @Peeters - Vous vous gardez bien de dire que, dans la population des vaccinés, les contaminés ne sont que 20% à être contaminants n'est-ce pas ? Pour les non-vaccinés, c'est plus simple : ils se retrouvent vite en SI et après qqes jours nous en sommes enfin débarrassés. A moins qu'ils ne fassent un covid long qui réclame 6 mois de rééducation.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko