Accueil Belgique Politique

Le PS ne veut pas du masque pour les moins de 12 ans

Les experts du GEMS, qui conseillent le gouvernement, préconisent le port du masque à partir de 9 ans dans les écoles afin d’endiguer la propagation du coronavirus.

Temps de lecture: 1 min

Le PS s’oppose catégoriquement au port du masque obligatoire pour les élèves de moins de 12 ans, a-t-il fait savoir mardi à la veille du comité de concertation.

Les experts du GEMS, qui conseillent le gouvernement, préconisent le port du masque à partir de 9 ans dans les écoles afin d’endiguer la propagation du coronavirus, même si un rapport de l’institut de Santé publique Sciensano de la fin du mois concluait à l’absence de preuve scientifique suffisante pour imposer une telle mesure.

« Nous nous opposons catégoriquement au port du masque en-dessous de 12 ans. Il y a déjà pas mal d’obligations dans l’enseignement et le consensus scientifique sur ce point fait défaut. Et s’il n’y a pas de démonstration scientifique, il faut privilégier l’apprentissage des enfants. Or, le port du masque a un impact sur le bien-être des enfants, sur leur capacité d’expression et d’interaction, et donc d’apprentissage. C’est déjà compliqué pour les élèves du secondaire, ça le sera encore plus en primaire », a déclaré le porte-parole du parti.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par J.-M. Tameyre, vendredi 19 novembre 2021, 2:55

    Caroline Desir ferait mieux de prendre des cours d'épidémiologie, d'écouter les experts ou de retourner dans sa cuisine. À moins qu'elle ne veuille créer une génération d'orphelins. Tant qu'elle y est, à défendre son agenda perso, qu'elle interdise les vaccins combinés tétanos diphtérie ou coqueluche. Les enfants sont un réservoir viral et contaminant pour les aînés. Si elle refuse de le comprendre, elle ne mérite pas sa place de ministre. Comme beaucoup de PS d'ailleurs.

  • Posté par Moriaux Raymond, mardi 16 novembre 2021, 13:52

    On se fout de ce que "le PS" pense de ça. Et quand on dit "le PS", on vise en fait son électorat de parents et d'enseignants ratiocineurs, ultracrepidarianistes et mythomanes.

  • Posté par El Cabron Nicolas, mardi 16 novembre 2021, 12:50

    Il n'y a pas de consensus scientifique sur l'intérêt de la mesure et encore moins sur sa balance bénéfice/risque. Le PS a tout à fait raison même si ça fait rager les habituels excités covidistes à tendance stalinienne de ce forum.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 16 novembre 2021, 18:52

    Méthodes propres à l'extrême-droite: en appeler à la résistance contre l’état ; faire appel à la peur; pilonner de fausses informations; ne pas répondre aux objections; se défausser; vilipender et injurier; refuser les solidarités; cultiver l'intolérance; bombarder de références à des sites alternatifs et non recoupés scientifiquement ; faire appel à la casuistique. Un signe: dans ce type de discours, l'humour et l'autodérision sont absents.

  • Posté par Rambeaux Paul, mardi 16 novembre 2021, 14:55

    Il y a toujours chez vous, cabron, une méconnaissance totale de la réalité scientifique et mathématique qui vous passe loin au dessus de la tête; ce qui ne vous empêche pas de vous en servir à tort pour défendre vos OPINIONS que vous feriez mieux de défendre en tant que telles, plutôt que de vous retrancher derrière des méconnaissances, des erreurs et surtout derrière votre rhétorique à deux balles un peu ridicule sur les "stalinistes" : ça vous décrédibilise totalement. Contrairement à ce que vous dites, il y a bel et bien un consensus scientifique sur l'utilité "technique" du masque chez les enfants (lien à la fin). Ce n'est pas une protection parfaite, mais elle a une certaine efficacité. Après, il y a bien sûr l'aspect pratico-pratique : comment faire pour qu'ils le mettent, qu'ils le gardent propre etc., et ce n'est pas simple. Mais au final, on voit bien qu'en réalité, il ne s'agit pas du tout d'un problème médical, ni même pratique, mais purement éthique. Genre "pas touche à nos enfants, nos âmes pures, c'est sacré", comme on le lit souvent ici. A-t-on le droit de "faire ça" à un enfant ? Horreur ! Bin en fait, tout dépend de la conception qu'on se fait des enfants et de l'éducation. Soit les enfants sont une espèce sacrée qui n'a que des droits et aucun devoir; en gros, religieusement, il faut à tout prix lui épargner les horreurs de la vie adulte. Ou alors on veut élever ses enfants en tant que membre d'une société dont ils doivent progressivement appréhender les contraintes pour connaître leurs droits. Et ça, les enfants sont pour la plupart tout-à-fait capables de le comprendre, mieux même que beaucoup d'adultes sur ce forum... Mais en fin de compte, il s'agit d'une opinion, pas d'une vérité scientifique, derrière laquelle vous vous retranchez bêtement. Défendez votre opinion en tant que telle, bordel, vous gagneriez en crédibilité. Pour ma part, j'ai tendance à penser que la première approche de l'éducation fabrique des adultes individualistes, égoïstes, incapables de concevoir que les autres ont autant de droits qu'eux. Mais ce n'est que mon opinion. Je n'ai donc aucune objection de principe sur l'idée du masque pour les enfants. Par contre, dans la pratique, ça me paraît franchement ingérable pour les profs dont le métier est déjà suffisamment difficile en ces circonstances... https://www.leparisien.fr/societe/sante/port-du-masque-a-lecole-ce-que-disent-les-dernieres-etudes-americaines-sur-son-efficacite-25-09-2021-6EAFQ4GY7RBQ5H2KJ3UOVB4DZQ.php

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs