Accueil La Une Monde

Kenya: la police réprime une manifestation de l’opposition

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La police anti-émeute kényane a dispersé lundi avec des grenades lacrymogènes et des coups de bâton une manifestation de l’opposition qui demande la dissolution de la commission électorale, jugée partisane, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Raila Odinga, 71 ans, le chef de l’opposition et candidat malheureux à la présidentielle de 2013 était présent, et a rapidement été évacué par ses agents de sécurité. Des manifestations similaires, organisées devant les locaux de la commission électorale, ont également été dispersées à Kisumu et Kisii, dans le sud-ouest du pays. La coalition d’opposition emmenée par M. Odinga et plusieurs organisations de la société civile réclament la dissolution de l’actuelle commission électorale, qui avait organisé la présidentielle de 2013 remportée par Uhuru Kenyatta, 54 ans. Le résultat avait été contesté par M. Odinga.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs