Accueil Monde États-Unis

Polémique et alerte dans l’espace: l’armée russe admet avoir détruit un satellite en orbite

La tension entre la Russie et les Etats-Unis monte.

Temps de lecture: 1 min

La Russie a reconnu mardi avoir effectué un tir d’essai contre l’un de ses vieux satellites en orbite, confirmant les accusations de Washington, mais soutenant que cela n’avait posé aucun risque pour l’ISS.

« Le 15 novembre, le ministère russe de la Défense a mené avec succès un test à l’issue duquel l’engin spatial Tselina-D, en orbite depuis 1982 et inactif, a été détruit », a indiqué l’armée russe dans un communiqué.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Patrick Yamedjeu, mardi 16 novembre 2021, 14:49

    Où est la polémique? Ce n'est ni la première, ni la dernière fois. Comme ce sont les Russes, il faut en parler: en mal bien évidemment.

  • Posté par Desmet Marc, mardi 16 novembre 2021, 14:06

    La Chine et l'Inde ont déjà fait pareil...

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs