Accueil Monde Union européenne

Brexit: pourquoi Boris Johnson menace de suspendre le protocole nord-irlandais

Une telle suspension unilatérale est possible. Mais elle aurait des conséquences désastreuses pour la diplomatie et l’économie britanniques.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Londres remet en question cette disposition du Brexit qui permet d’éviter le retour d’une frontière physique entre l’Irlande du Nord britannique et la République d’Irlande, membre de l’UE. Une suspension unilatérale est possible, mais aurait des conséquences désastreuses pour la diplomatie et l’économie britanniques.

1

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Coets Jean-jacques, mardi 16 novembre 2021, 17:55

    Quand on arrêtera de qualifier les Nord-Irlandais de Britanniques, on aura fait un grand pas en avant ! Même les unionistes ne le font pas, ils sont irlandais avant toute autre chose ! La Grande-Bretagne, c'est l'Angleterre, l'Écosse et le Pays de Galles. L'Irlande du Nord, c'est le Royaume-Uni. Mettez cela dans votre cervelle avant de faire des analyses à quat'sous.

  • Posté par Coets Jean-jacques, mardi 16 novembre 2021, 22:29

    @Druide. Au lieu de dire des âneries, avez-vous un point de vue à défendre, pensez-vous que j'ai commis une erreur, est-ce qu'il y une faute dans ce que j'affirme ??? Une journaliste qui se doit d'informer ne peut pas commettre ce genre d'approximation. Vous saisissez ?! Peut-être pas....

  • Posté par Druide David, mardi 16 novembre 2021, 18:40

    On a oublié de prendre ses pillekes ce matin chéri?

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs