Accueil Sports Cyclisme Route

Loïc Vliegen: «Je me réjouis de sentir que je peux faire mal aux autres»

Le Liégeois de la formation Intermarché - Wanty-Gobert a rogné sur la coupure automnale pour préparer au mieux son cru 2022. Avec la volonté de briller dès les premiers instants, histoire d’enclencher la machine à succès.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Une de ces journées où l’hiver tutoie l’automne, comme animé par la rugueuse volonté de saborder le fil des saisons. Rendez-vous est pris chez Loïc Vliegen, à quelques coups de pédales, et encore petit braquet, des Fourrons et de sa frontière linguistique, en fin d’après-midi. « Comme ça, j’ai le temps d’aller m’entraîner », s’amuse le coureur wallon, qui sort d’une saison qui n’a pas épousé les reliefs escomptés, douce litote s’il en est. Pas de quoi abattre l’un des leaders de la formation Intermarché – Wanty-Gobert qui trépigne déjà à l’idée de retrouver le dossard, au point d’en réduire sa période de « vacances ». Rencontre.

Loïc, vous semblez déjà bien affûté, le visage creusé, alors que le calendrier n’affiche encore que le mois de novembre sur ses pages…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs