Accueil Belgique Politique

«La Belgique, État voyou»: Koen Geens réagit aux propos de Jean de Codt

Le ministre de la Justice a convoqué les plus hauts magistrats du pays pour une mise au point.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le ministre de la Justice a publié un communiqué lundi soir, réagissant ainsi aux propos du premier président de la cour de Cassation, Jean de Codt, à la RTBF, selon lequel «  les économies sur la Justice réduisent la Belgique à un État voyou  ».

► Pour le premier magistrat du pays, « la Belgique devient un État voyou »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Alain Michelet, mardi 17 mai 2016, 12:43

    La vérité blesse sûrement car la Belgique est un état en déliquescence par défaut de prévoyance à plusieurs niveaux dont notamment celui de la justice.

  • Posté par Fernand Stenuit, lundi 16 mai 2016, 21:35

    Il faudrait d'abord connaitre les tendances politiques de Mr Hennart . Peut-ètre était-ce un mot d'ordre d'un parti pour aider à faire tomber le gouvernement . De toute façon, il aurait pu dire état comatique , ou état en voie de disparition, quelque chose de plus poli quoi...

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs