Accueil Sports Football Diables rouges

Arthur Theate, dans les bons et les mauvais coups avec la Belgique au pays de Galles

Sans prendre trop de risques, le défenseur de 21 ans a globalement réussi sa première avec les Diables rouges, même s’il est passé un peu au travers sur l’égalisation galloise en première période.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

À Cardiff, Arthur Theate est devenu le 56e Diable rouge de l’ère Martinez. Ce n’est pas commun que le Catalan offre la chance à un jeune joueur (21 ans) de s’exprimer dès le coup d’envoi d’un match certes sans enjeu pour la Belgique, mais d’un niveau très élevé et, qui plus est, dans une ambiance particulièrement chaude. « C’est plus compliqué d’inclure des nouveaux joueurs dans une défense qu’au sein d’une attaque », expliquait il y a peu le coach fédéral, interrogé sur le rôle de Charles De Ketelaere dans son noyau. Le contexte, l’obligation de faire souffler Jan Vertonghen et, peut-être, le sentiment de devoir tout doucement penser à l’avenir a profité au Liégeois, présent sur la pelouse jusqu’à la 85e minute.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs