Accueil Économie Consommation

Le foie gras wallon cherche à se développer

Si le Belge est gros consommateur de foie gras, il importe la toute grande majorité de ce mets particulier qui ne sera bientôt plus produit qu’en Wallonie, la Flandre l’interdisant en 2023. En Wallonie, la production vise la qualité plutôt que la quantité.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 5 min

A l’approche des fêtes de fin d’année, les producteurs d’huîtres, de foie gras ou… de sapins de Noël sont sur le qui-vive car ces semaines sont déterminantes pour leurs chiffres de vente de l’année. Si la France est leader presque sans partage de la production et de la consommation du foie gras, les Belges sont sur la deuxième marche mondiale en termes de consommation, avec 105 grammes par an et par habitant, pour 280 grammes pour nos voisins et 80 grammes pour les Espagnols.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Legarou Marcel, mercredi 17 novembre 2021, 20:57

    Bonne chance! Avec les climatologues et les vegans reunis la mozzarella et le gruyère ne setont bientôt que des souvenirs En tout cas pour le vulgaire comme pour le reste On se tapera de merveilleux steak de soja ogm pesticidés pendant que les DG des big pharmas et consort iront se taper du pata negra et du foie gras au volant de leurs bolides hybrides à 150 ke

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs